Costa Group veut faire briller l’Espagne jusqu’en Chine !


Le grand mérite de Philippe Bernard est d’avoir créé un modèle efficace et original de tour operating et d’activités réceptives.
Son groupe Costa Group, bien connu du marché du français pour son expertise et sa connaissance approfondie tant des acteurs clés du métier que des nouvelles tendances de consommation des voyages, répond ainsi parfaitement à la nouvelle donne des relations TO-Distributeurs-Réceptifs.

 » Nos clients tour opérateurs et distributeurs savent bien qu’ils peuvent compter sur nous pour assurer l’excellence d’un voyage et ils savent également que nos ambitions de développement sont grandes et naturelles  » indique ainsi le Directeur Général.

L’Espagne, le fer de lance du groupe, a permis ainsi à l’entreprise de réaliser une année 2012  » tout a fait honorable » sur le marché français (les chiffres ne sont pas communiqué, ndlr).
 » Même si, indique Philippe Bernard,  » j’ai remarqué que, depuis bientôt deux ans, les  demandes de groupes arrivent de plus en plus en dernière minute« .
Une évolution du marché que Costa Group s’efforce d’accompagner et souvent d’anticiper.

 » Le marché français évolue et nous devons nous y adapter en nous remettant en question continuellement« .

Pour Costa Group, il n’existe pas de « petits clients ». chacun d’entre eux attend un service personnalisé et, à cet égard, les réseaux sociaux ont pris une part croissante dans la politique commerciale du groupe.  » Nous recevons très souvent, par exemple, des demandes de groupes sur Linkedin« .

Comme on pouvait le supposer, les difficultés des destinations touchées par le Printemps arabe ont favorisé le développement des ventes sur l’Espagne.
 » Nous en avons bien bénéficié au début du mouvement mais moins maintenant. Il y a bien sûr encore aujourd’hui des reports de dernière minute en notre faveur car nos destinations (Espagne continentale, Canaries, Baléares, Portugal, Croatie, Grèce, Crète, Italie, ndlr) sont des Moyen-courriers tout à fait adaptés à ce nouveau type d’appels d’offres« .

En tout cas, Costa Group note une nette augmentation des demandes sur la Tunisie ou le Maroc (deux autres de ses destinations), ce qui augure d’un redécollage réel de ces pays à la hausse très prochainement.
Attention cependant à ne pas briser ce bel élan :  » certains prestataires avec lesquels nous travaillons en ont profité pour malheureusement augmenter considérablement leurs tarifs » .

Et pour l’avenir ?
Il se profile certainement du côté de l’Asie.  » Nous sommes actuellement en préparation de programmes afin de rentrer sur le marché chinois car celui-ci est en pleine expansion et c’est encore un marché vierge. Nous allons avoir un commercial en chine afin de prospecter pour nos destinations« .

Mais également sur d’autres continents :  » Nous avons aussi ouvert l’éventail des pays avec lesquels nous travaillons grâce à un contrat avec une société américaine qui prospecte pour nous (entre autres) sur le monde entier « .

Présent sur douze pays du bassin méditerranéen, Costa Group a gardé intact son esprit vendeur :  » Nous sommes obsédé par le client, la concurrence nous contraint à une grand réactivité et à beaucoup de professionnalisme pour délivrer un service impeccable « .

Respect, simplicité des process, documentation facile à comprendre et rapport qualité-prix imbattable sont donc les recettes que Costa Group applique depuis maintenant une bonne quinzaine d’année sur le marché français.

Et sur débat actuel de vente en direct des réceptifs auprès des distributeurs, Philippe Bernard répond :   » Ceci est d’actualité depuis déjà plusieurs années, surtout sur le moyen-courrier car pourquoi les agences travailleraient-elles avec un to quand elles peuvent le faire en direct, via le web entre autre, avec un réceptif. Les nombreuses possibilités qu’offrent les compagnies aériennes (régulières, charters ou low cost ) facilitent les choses. De plus, en travaillant en direct, l’agence garde son identité et n’est pas noyée dans la masse des clients d’un tour opérateur.
Nous personnalisons et labellisons toujours les accueils des groupes au nom de l’agence. c’est aussi un vrai plus
! ».

PR





    1 commentaire pour “Costa Group veut faire briller l’Espagne jusqu’en Chine !

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Pourquoi Costa Croisières ne reprendra que le 31 janvier

Pourquoi Costa Croisières ne reprendra que le 31 janvier

1129 vues
7 janvier 2021 0

Au vu des nombreuses incertitudes portant sur l’évolution des restrictions liées au Covid-19 au...

MSC Croisières retarde la reprise des opérations du MSC Magnifica

MSC Croisières retarde la reprise des opérations du MSC Magnifica

1069 vues
5 janvier 2021 0

MSC Croisières a annoncé la prolongation de la suspension des opérations du MSC Magnifica...

Le MSC Seaview aux Antilles pour la saison 2021/2022

Le MSC Seaview aux Antilles pour la saison 2021/2022

1189 vues
21 décembre 2020 0

MSC Croisières vient d’annoncer que le MSC Seaview, deuxième navire de la classe MSC...