Comment leur dire que tout baigne en Égypte ?


Je suis prête à leur filer un coup de main moi, à ceux qui se battent pour plus de Démocratie.

Malheureusement, j’ai pas la formule magique pour changer une citrouille en carrosse. Y’a rien à faire, ça bloque !

Il faudrait que je sois titulaire d’un Master en Communication de Crise en plus de mon BTS Tourisme.

Et vous, collègues Agents de Voyages, vous la vendez encore l’Égypte ?
Et comment vous vous y prenez, vous, pour rassurer les audacieux qui poussent les portent de votre agence pour un séjour dans la terre des Pharaons  ?

Moi, franchement, je ne me sens pas de leur dire : « Ne vous tracassez pas, M’sieurs Dames. À Hurghada, Sharm El-Sheikh ou Taba Heights, sur la Mer Rouge, il n’y a aucun trouble, aucune tension ».

Ou encore : « Sur votre bateau, au milieu du Nil, vous n’avez rien à craindre. Et puis, tous les sites, temples, tombeaux, sont sécurisés. Alors partez tranquille ! ».

C’est sans doute vrai vu qu’on ne parle pas d’exactions à l’égard des touristes, mais quand même !

Si je dis ça, moi je me sens aussi peu convaincante que je les sens convaincus…

Pas plus tard que la semaine dernière, un type m’a interrogé, droit dans les yeux, cash : « Et vous ? Vous y êtes allé quand la dernière fois en Égypte ? ».
« Ben, euh, c’est vrai que depuis deux ans, j’ai pas trop forcé le passage pour y mettre les pieds », que j’ai été contrainte de lui avouer un peu penaude.

Je vous confierais que je n’ai pas été plus entreprenante envers les autres pays d’Afrique du Nord.

Depuis le déclenchement du Printemps arabe, il y a deux ans, je n’y ai pas mis les babouches. Pas même au Maroc où j’avais pourtant quelques habitudes.

Je ne suis pas plus courageuse que mes clients. Je suis comme tout le monde. Quand je pars en vacances, c’est pour me changer les idées, pas pour me retrouver face aux problèmes des autres, sur lesquels je n’ai aucune prise.

C’est vachement égoïste, hein ? J’ai un peu honte… Et vous, vous en pensez quoi ?

J’embrasse celles et ceux qui me diront quoi faire et quoi dire.

Julie Labrune, 28 ans.
Conseiller en Voyages





    1 commentaire pour “Comment leur dire que tout baigne en Égypte ?

    1. La com n’a rien à voir avec tout ça. Les médias essayent de relayer l’info … pas toujours facile d’autant que les médias français ont quand même tendance à minimiser ce qui se passe en Egypte à part quand le nombre de morts commence à augmenter. Les tensions, les grèves, pas un mot … comment dans ce climat avoir envie de partir en vacances à Luxor, à Aswan, aux bords de la Mer Rouge, à Aexandrie ou au Caire ? Dire aux touristes potentiels : vous serez seuls face aux Pyramides ou dans les allées du Musée des Antiquités du Caire … c’est assurément vrai ! Mais les hordes de touristes qui jusqu’au 25 janvier 2011 descendaient le Nil n’ont peut-être pas trop envie de jouer les apprentis reporters … ni de se faire rapatrier d’urgence … C’est terrible pour ce pays et son industrie touristique mais les Révolutions ne se sont pas faites en un jour ni en une saison !

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Comment j’échangerai quand même pas mon Throne …

Comment j’échangerai quand même pas mon Throne …

6275 vues
17 mai 2018 0

Bonjour à tous ! La rédaction de Laquotidienne.fr m’a fait parvenir tous vos petits...

Comment à l’ IFTM j’ai pas fait tapisserie !

Comment à l’ IFTM j’ai pas fait tapisserie !

10883 vues
2 octobre 2017 3

Grand bonjour à tous ! Oui je sais, ça faisait un bout de temps que...

Comment la charentaise, ben c’est pas forcement ringard !

Comment la charentaise, ben c’est pas forcement ringard !

19867 vues
12 juillet 2017 1

Coucou les p’tits loups, je rentre de quelques jours à la plage et cela...