Comment j’ai voulu que mon commercial préféré se fasse une entorse !


Mon commercial aérien favori entre.
Qu’est-ce qu’il fait là ? On n’a pas rendez-vous ?

Enfin, c’est pas possible que je l’ai oublié. Non, pas lui, j’aurai mis au moins trois rappels pour être sure de mettre ma tenue la plus seyante aujourd’hui.

Et puis, on s’est vu déjà deux fois en fin d’année. Mystère. Le voilà qu’il s’approche. Salutations de rigueur.

Il s’assoit, pose un paquet sur mon bureau et me lance un sourire charmeur. Là, grand moment de solitude, je deviens blanche.

Je sais que je lui plais bien, il sait qu’il me plait bien aussi ; mais soyons sérieux, restons pro.
Jamais sur le lieu de travail !

Alors, j’ouvre ou j’ouvre pas ?! Allez, je me lance. Et là, après le blanc, c’est au rouge que je passe. C’est une boite de chocolats.

Certes de grande marque, certes très jolie… mais c’est surtout la troisième qu’il m’offre en moins de deux mois.

Alors, soit il veut qu’on reste copain et il arrête de vouloir m’enlaidir (même et surtout si c’est pour me garder pour lui tout seul) en me soumettant à la tentation, soit je le pousse sans faire exprès la prochaine fois quand il passe la marche pour qu’il se fasse une entorse…

Allez Julie, ça ira mieux lundi !

Julie Labrune, 28 ans
Conseiller en voyages





    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Comment j’échangerai quand même pas mon Throne …

Comment j’échangerai quand même pas mon Throne …

22991 vues
17 mai 2018 0

Bonjour à tous ! La rédaction de Laquotidienne.fr m’a fait parvenir tous vos petits...

Comment à l’ IFTM j’ai pas fait tapisserie !

Comment à l’ IFTM j’ai pas fait tapisserie !

27799 vues
2 octobre 2017 3

Grand bonjour à tous ! Oui je sais, ça faisait un bout de temps que...

Comment la charentaise, ben c’est pas forcement ringard !

Comment la charentaise, ben c’est pas forcement ringard !

24165 vues
12 juillet 2017 1

Coucou les p’tits loups, je rentre de quelques jours à la plage et cela...