Comment AirAsia a trouvé des sous


Le groupe malaisien AirAsia vient d’obtenir un prêt de 300 millions de RM (72 millions de dollars) de la Sabah Development Bank dans le cadre des efforts de collecte de fonds du groupe, a déclaré la compagnie aérienne aux marchés financiers vendredi 23 octobre.

La compagnie aérienne a déclaré que ce prêt n’était pas garanti par le gouvernement de Kuala Lumpu, que le groupe recherchait des prêts auprès d’investisseurs privés.

AirAsia cherche ainsi à lever jusqu’à 2,5 milliards de RM d’ici la fin de l’année, dont 1,5 milliard de RM par des prêts bancaires.

AirAsia a déclaré que le prêt visait à financer des projets de développement spécifiques ,pas forcement dans le domaine aérien comme par exemple exploiter une chaîne d’approvisionnement alimentaire numérique ou encore des installations de chaîne du froid dans l’État de Sabah.

« Le reste financera en partie un projet visant à transformer l’aéroport de la capitale en un hub international pour les opérations d’AirAsia, à améliorer les plateformes de commerce électronique et la commercialisation des produits Sabah et à promouvoir les destinations touristiques sur la plate-forme d’AirAsia« .





    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Vues du ciel : American Airlines, Ryanair, Emirates, Air Astana, Aer Lingus, etc.

Vues du ciel : American Airlines, Ryanair, Emirates, Air Astana, Aer Lingus, etc.

1338 vues
21 janvier 2022 0

American Airlines a annoncé une perte nette de 5,4 milliards de dollar pour 2021....

Privilège de l’âge et destinations glamour : des pratiques douteuses chez les PNC

Privilège de l’âge et destinations glamour : des pratiques douteuses chez les PNC

1410 vues
20 janvier 2022 0

À l’aube de 21 e siècle, une tendance se développe et se généralise :...

Air France lance une nouvelle ligne vers le Québec

Air France lance une nouvelle ligne vers le Québec

1419 vues
19 janvier 2022 0

Air France étoffe son offre au Canada, deuxième marché long-courrier le plus important pour...