La chute de la livre sterling fait venir des touristes


Personne n’a été surpris de la chute de la livre sterling par rapport au dollar ou à l’euro. Le Brexit n’est évidemment pas étranger à ce phénomène et les conséquences sont nombreuses aussi bien en Grande Bretagne qu’en Europe. Mais paradoxalement, en attendant, les touristes se font plus nombreux dans le royaume ! Tentative d’explication :

La Livre anglaise baisse depuis au moins un an

Le référendum a été le début de la chute de la monnaie britannique. Quand on jette un coup d’œil sur le marché des changes on s’aperçoit que la livre sterling était à environ 1 euro pour 1,40 livre sterling. Vendredi dernier, la livre sterling ne valait plus que 1,11 pour 1 euro.

royaume uni-2La livre baisse également vis à vis du dollar américain

Les américains n’avaient jamais vu la livre aussi basse depuis au moins 30 ans. Ce vendredi, une livre valait 1,1841 dollar US, avant de rebondir à 1,24 $. Il s’agit d’un mouvement très rapide qui étonne les marchés financiers. Un porte-parole de la Banque d’Angleterre a indiqué simplement qu’ils recherchaient d’où provenait cette chute. Le flegme britannique est resté de marbre.

Des négociations sur le Brexit qui vont s’avérer difficiles

La semaine dernière, le Premier ministre britannique, Theresa May, a laissé entendre que les négociations seront dures. Elle a également annoncé que son gouvernement conservateur souhaiterait mettre fin à la libre circulation des personnes. Selon les différents commentaires, le Brexit aura des conséquences négatives. Il s’agit non seulement d’une possibilité mais d’une probabilité.

royaume uni-3Hormis le Brexit, les causes de la chute de la livre restent encore inconnues

Un certain nombre de facteurs pourraient avoir joué sur la chute de la Livre Sterling. On évoque de possibles erreurs d’algorithmes. Le monde est dominé par la technologie. Des erreurs sont toujours possibles..Mais, on indique aussi que la Grande Bretagne aurait de faibles liquidités.

Une chute qui peut être liée aux problèmes économiques

L’industrie financière de la Grande-Bretagne pourrait perdre jusqu’à 38 milliards de livres de chiffre d’affaires dans un Brexit «dur». Cela voudrait dire que le pays aurait un accès restreint au marché unique de l’Union européenne. Les marchés anticipent parfois sans forcément avoir raison.

royaume uni-4En attendant, les touristes affluent vers le Royaume-Uni

Les asiatiques, comme les américains regardent avec attention la baisse de la livre sterling. Il ne s’agit pas forcément d’investir mais ils peuvent considérer que c’est un bon moment pour visiter le pays et d’effectuer davantage d’achats grâce à une monnaie affaiblie.

Serge Fabre





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Tourisme au Royaume Uni : un nouveau label de conformité sanitaire

Tourisme au Royaume Uni : un nouveau label de conformité sanitaire

1399 vues
9 juillet 2020 0

VisitEngland, en collaboration avec les professionnels du tourisme d’Écosse, du Pays de Galles et...

Les touristes peuvent venir en République dominicaine

Les touristes peuvent venir en République dominicaine

1440 vues
8 juillet 2020 0

Le ministère du tourisme de la République dominicaine (MITUR) a exposé les protocoles de...

Le Tourisme en Tunisie tourne la page

Le Tourisme en Tunisie tourne la page

2250 vues
6 juillet 2020 0

Encore un bon signal du côté du tourisme tunisien, de l’avis général des professionnels,...