Chiffres Ceto 2013 : un été meurtrier ?


A l’occasion de IFTM Top Résa, René Marc Chikli, le président du CETO, présente traditionnellement le bilan des ventes Eté des tour opérateurs.

Il n’a pas cette année dérogé à la règle constatant malheureusement une nouvelle baisse des activités des voyagistes expliquée, en partie cet été, par l’émergence des voyages « non marchants », c’est -à-dire échappant au circuit classique Transport-TO-Hôtellerie.

 » Passer ses vacances chez ses parents, ou ses amis semblent avoir été le mot d’ordre de beaucoup de nos compatriotes cette année « .

Lors de la période du 1er mai 2013 au 31 août 2013, les tour opérateurs membres du SETO (Syndicat des Entreprises du Tour Operating) ont enregistré une baisse de leur activité avec un volume d’affaires de l’activité voyages à forfait en retrait de -3,9% (1 708 M€) par rapport à la même période de l’exercice précédent.

Cette baisse est due à un recul de l’activité même si une légère augmentation de la recette unitaire moyenne est à signaler.

Ainsi, les tour-opérateurs membres du SETO ont fait voyager 1 866 734 clients en voyages à forfait, ce qui correspond à une baisse de l’activité (-4,9 %) par rapport à la même période de l’exercice précédent (à périmètre comparable).

La recette unitaire moyenne quant à elle s’est légèrement redressée au cours de la période (+1,0 %) pour s’établir à 915 €.

Concernant la France, pour l’arrière saison Eté 2013 et le début de l’hiver 2013-14, seules les offres promotionnelles arrivent à déclencher la décision d’achat.

Parmi les freins à la consommation de voyages,on note la hausse des impôts anticipée par les consommateurs, d’ou un fort attentisme.

Bonne nouvelle par contre : les engagements des « groupes », souvent considérés comme indicateur précurseur, sont satisfaisants pour la saison Eté 2014


Des destinations aux performances très contrastées

Pour le Moyen-courrier, destination importante de l’hiver, l’Egypte n’a pas retrouvé un niveau de réservations satisfaisant et à largement bénéficié à des destinations « alternatives » (ex. Canaries, Grèce, Turquie) également très prisées par d’autres marchés européens.

La Tunisie n’a pas réussi à rattraper son retard, les français étant restés en retrait et n’ayant plus confiance, pour l’instant, en la destination.
C’est d’ailleurs la Turquie qui a remplacé la Tunisie et devient la destination de l’été

Plus généralement, le CETO constate une plus grande difficulté pour les TO français à se procurer des capacités terrestres, compte tenu des engagements financiers demandés en amont

Au niveau du long-courrier, l »Asie présente un bilan contrasté (avec notamment le recul de deux destinations phares : la Chine et l’Indonésie), les USA se maintiennent tandis que l’on note une moins bonne saison pour les Caraïbes : la reconfiguration des capacités aériennes (réduction des capacités à risque puis achats supplémentaires selon la demande) perdurant.

Pour l’Afrique, futur eldorado du tourisme mondial, les formalités d’entrée (ex. Sénégal) et hausses des taxes (ex.Kenya/Tanzanie) pénalisent les prises de commandes.
Sans compter, évidement, les divers problèmes politiques ou faits divers sanglants.

Et l’hiver ?

Après les dernières prises de commandes et le vente de fin de saison, la visibilité sera meilleure vers le début novembre prochain.
Pour 2014, les groupes semblent mieux fonctionner (les To engrangent en général 7 à 8 % de leur saison hiver à cette période).

 » Une révision du modèle économique doit être fait  » indique lucide le président du CETO  » la croissance devrait revenir en 2014 mais sera sujette, in fine, à la situation géopolitique mondiale « .





    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Liberté d’opérer des compagnies aériennes : des plaintes à Bruxelles

Liberté d’opérer des compagnies aériennes : des plaintes à Bruxelles

1506 vues
30 novembre 2021 0

Les décisions gouvernementales prises sous la pression des écologistes les plus extrémistes et qui...

Tourisme mondial : De nouveaux pays sur la liste rouge alors que les craintes sur Omicron grandissent

Tourisme mondial : De nouveaux pays sur la liste rouge alors que les craintes sur Omicron grandissent

1944 vues
29 novembre 2021 0

Le Malawi, le Mozambique, la Zambie et l’Angola viennent d’être ajouté à la liste...

Pourquoi les touristes chinois ne devraient plus passer leurs vacances à l’étranger

Pourquoi les touristes chinois ne devraient plus passer leurs vacances à l’étranger

2308 vues
24 novembre 2021 0

Le nombre de touristes chinois à l’étranger devrait augmenter de plus de 25 %...