Comment c’est cool d’être témoin de mariage, non ?


Coucou à tous. Cette fois je ne vous raconterai pas mes aventures d’éductour à l’étranger mais je reste en France et vous plonge dans la vraie vie ! En l’occurence, la vie de Julie. Ben ouais, Toute célibataire a un jour connu l’angoisse d’être invitée en mode solo à un mariage… et pire même ! Etre (encore une fois) le témoin de la mariée !

julieLorsque vous êtes invitée, ce moment où vous avez l’honneur d’être l’élue parmi les copines qui vont forcément être mortes de jalousie et se demander « pourquoi elle et pas moi ? », vous ressentez comme une sorte de jubilation. Sans aucun hésitation vous répondez « oui, merci, je suis tellement touchée que tu m’aies choisie MOA bla bla bla… » et ça vient du fond du cœur.

C’est en raccrochant avec un large sourire dissimulant à peine une sorte d’exaltation et de self-estime démesurée que vous commencez à prendre conscience des choses !

Vous êtes célibataire ! Vous êtes seule ! Vous êtes celle que tout le monde va regarder au moment du lancer de bouquet ! Le sourire laisse peu à peu place à une boule dans l’estomac et quelques gouttelettes de sueur perlent déjà sur votre front ! Mais qui allez-vous bien pouvoir emmener ?! Rapido vous faites l’état des lieux des invités et vous constatez que vous connaissez à peine l’autre témoin et que pire vous serez la seule célibataire de plus de 16 ans !

Vous vous dites alors pleine d’espoir que d’ici là (environ six mois) vous aurez bien le temps de trouver un gus pour vous accompagner.

julie nocesEn réfléchissant bien, inviter son meilleur pote ou son ex ça craint, ça fait vraiment pauvre fille désespérée qui n’assume pas, venir avec une copine, pas l’idéal, on va vous demander depuis combien de temps vous vous fréquentez et ça risque de jeter un froid ou créer une gêne entre vous…

Sans oublier que le mariage se passe à 500 kilomètres de chez vous. Bref c’est la caca, c’est la cata, c’est la catastrophe !

julie mariageTrois moi avant vous tâtez le terrain, vous demandez aux futurs mariés de garder 2 places pour vous au cas où et à ce moment là vous vous sentez vraiment comme Jean-Claude Duce. Vous vous dites que sur un malentendu ça pourrait marcher, « oublie que t’as aucune chance et fonce » !

Enfin ce qui est sur, c’est que c’est le désert affectif et qu’au fond hors mis pour cet événement cela vous convient très bien.

Une semaine avant je jour J vous vous renseignez auprès de la mariée, y aurait-il eu une séparation dans les couples d’amis ? Les frères ? Les cousins ? Non le seul célibataire beau gosse a 15 ans, pas très politiquement correct, ça fait un peu couguar ! Que des couples heureux, tout va bien sous le soleil.

Sérieusement vous y croyez vraiment ? Ça existe des gens épanouis en couple ? Le bonheur conjugal n’est donc pas une légende urbaine ? Enfin à part dans ma vie je veux dire !

De plus pendant les quelques mois qui précèdent l’union sacrée dont vous serez sous peu le témoin, vous avez eu le temps de créer quelques tensions entre vous et le témoin N°2. Il est compliqué de caler un week-end entier à trois pour l’enterrement de jeune fille programmé au fin fond de la Vienne quand vous habitez trois régions différentes. La Roche-Posay, vous connaissez ? Même en TER c’est la misère ! Comme dirait notre cher Jacques « c’est beau mais c’est loin » !

julie noces 2Force est de constater que N°2 n’est pas du tout contente que votre planning ne corresponde pas à ses dates et que plus les semaines passent plus vos week-ends sont chargés.

C’est une évidence, la célibattante est toujours over-bookée, elle a une vie de dingue remplie de copains, de copines et de voyages ! Une vie que N°2 a dû oublier maintenant qu’elle est en couple avec un… comment dit-on déjà… avec un enfant quoi. Et oui elle s’est reproduite la pauvre !

Bref vous sauvez quand même l’honneur en allant la rencontrer dans sa province pour mettre en place une stratégie et choisir des cadeaux ultra kitch pour la nouvelle déco des mariés ! Coussin, mug magique (envoyez un mail à La Quotidienne pour savoir ce que c’est !) et bougie parfumée érotique à l’effigie des mariés ! Bien entendu les cadeaux ne sont jamais arrivés à temps… et la mariée les attend encore ! N°2 n’était pas contente du tout !

J’attendais le « t’aurais pu t’y prendre avant », ce qui n’est pas faux, mais non elle a été compréhensive et amicale.

julie temoin 2Bref je jour J, quand vous arrivez à la mairie et que vous ne connaissez personne c’est un grand moment de solitude. Vous retrouvez quand même le mari de N°2, un garçon très sympathique et très vite vous faites la connaissance de beau-papa ! Le père du marié… Polo rouge, mocassins rouges… la classe à Dallas.

Ce qui est plus surprenant, c’est quand il vous raconte sans vous connaitre ses partis de chasse en Tchéquie (à vous qui avez fait du bénévolat à la SPA) et les folles soirées qui ont suivi dans les hôtels avec les locales et tout ce qui va avec.

Beau papa a aussi la grande délicatesse d’essayer de vous caser avec le mari de N°2 en vous expliquant que de toute façon les mariages c’est fait pour ça… Puis un peu plus tard avec le témoin du marié parce que vous ressemblez à son ex. A ce moment vous vous dites que la journée va être très longue !

Au final malgré toutes vos appréhensions, vous passez un bon moment, la petite larme à l’entrée de votre amie dans la mairie avec sa belle robe blanche, l’émotion, la signature des actes… Vous n’avez même pas oublié d’apporter les alliances dont vous étiez en charge et vous ne vous trompez pas en lançant la musique d’entrée choisi par le couple star du jour.

Votre grand moment de gloire reste quand même le quizz musical années 80 pendant le repas où vous gagnez à chaque nouveau morceau ! Et oui Paco, amor de mis amores, n’a aucun secret pour vous !

Tout se serait bien terminé si sur la piste votre talon ne s’était pas pris malencontreusement dans la dentelle de la robe de la mariée et y avait laissé un trou béant ! Un grand moment de solitude encore… Le témoin boulet c’est vous ! Personne n’oublie jamais la témoin qui bousille la robe de la mariée !

Alors chères amies célibattantes, si vous n’êtes pas prêtes à assumer tout cela, réfléchissez à deux fois avant d’accepter d’être témoin de mariage ! Une fois accepté, vous ne pouvez plus reculer !

Des gros bisous,

Julie Labrune. 28 ans
Conseiller en Voyages





    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Comment j’échangerai quand même pas mon Throne …

Comment j’échangerai quand même pas mon Throne …

28432 vues
17 mai 2018 0

Bonjour à tous ! La rédaction de Laquotidienne.fr m’a fait parvenir tous vos petits...

Comment à l’ IFTM j’ai pas fait tapisserie !

Comment à l’ IFTM j’ai pas fait tapisserie !

33121 vues
2 octobre 2017 3

Grand bonjour à tous ! Oui je sais, ça faisait un bout de temps que...

Comment la charentaise, ben c’est pas forcement ringard !

Comment la charentaise, ben c’est pas forcement ringard !

25224 vues
12 juillet 2017 1

Coucou les p’tits loups, je rentre de quelques jours à la plage et cela...