Un bon bilan pour la Montagne française


Avec des taux d’occupation jusqu’à 91 % pour les hébergements dans les stations de montagne pour les vacances d’hiver, le bilan des vacances d’hiver dressé par l’Association Nationale des Maires des Stations de Montagne et Atout France montre une fréquentation des vacances d’hiver satisfaisante malgré des conditions météorologiques qui ont freiné la pratique du ski.

Vacances d’hiver : des taux de fréquentation des hébergements entre 71 % et 91 %

Pour cette période, les taux d’occupation sont jugés meilleurs que ceux de l’an passé pour les grandes stations et équivalents pour les petites et moyennes. Dans le détail, les résidences de tourisme des stations d’altitude affichent des résultats en progression alors qu’un léger repli est constaté pour les meublés des stations d’altitude, ainsi que pour les hôtels de haute et moyenne altitude.

A noter que les indices de skiabilité pour ces vacances d’hiver vacances d’hiver, sur une échelle allant jusqu’à 10, s’établissent à 6,1 pour les Alpes du Sud, 7,4 pour les Vosges, 7,5 pour les Montagnes du Jura, 8,2 pour les Pyrénées, 8,4 pour les Alpes du Nord et jusqu’à 8,7 pour le Massif Central.

Charles-Ange Ginésy, Président de l’Association Nationale des Maires des Stations de montagne confirme que : « les vacances d’hiver restent le moment privilégié pour les amoureux de la montagne mais aussi les skieurs adultes débutants. En moyenne, 46 % des premiers séjours au ski sont en effet réalisés sur la période de février. »

Toujours les deux premières semaines

Concernant la répartition dans le temps, les deux premières semaines des vacances affichent les meilleures performances de remplissage. A noter que la 1ère semaine se trouve dynamisée par des calendriers scolaires internationaux favorables.

Les Belges se trouvent sur la première marche du podium de la clientèle internationale dans toutes les catégories de stations (stations de plus de 15 000 lits, stations entre 5 000 et 15 000 lits et celles de moins de 5 000 lits) devant les Britanniques.
Si les Allemands arrivent en 3ème position pour les stations les mieux dotées en lits, ce sont les Néerlandais qui complètent ce classement pour les autres stations.

Concernant les commerces et les restaurants, les professionnels constatent une stabilité de la consommation des vacanciers.
Les réservations de dernière minute sont majoritairement jugées en progression par rapport à l’an passé et les courts séjours sont, en général, perçus également en progression.

Des estimations de réservation très encourageantes qui se confirment pour le mois de mars.

Pour la période dite « inter-vacances n°2 » qui s’étend de début mars à début avril, les taux de remplissage prévisionnels oscillent entre 48 % et 59 % pour l’ensemble des hébergements.

Le lancement du Printemps du Ski à partir du 20 mars avec la mise en place d’offres produits très attractives ainsi que les récentes chutes de neige sur tous les massifs devraient notamment vitaliser la fréquentation.
A ce stade, pour les vacances de printemps, les taux de réservation varient selon les types d’hébergement et les typologies de stations; en hausse pour les stations de plus de 15 000 lits.





    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Lyon passe devant Nice dans le top 10 des destinations touristiques

Lyon passe devant Nice dans le top 10 des destinations touristiques


11 octobre 2021 2

La capitale de Gaules est largement plébiscités par les Français pour les vacances de...

Pourquoi le Groupe Barrière pourrait perdre ses deux casinos cannois

Pourquoi le Groupe Barrière pourrait perdre ses deux casinos cannois


4 octobre 2021 0

La ville de Cannes a lancé une consultation pour l’exploitation à l’automne 2022 des...

Pourquoi Cannes Lions reste à Cannes

Pourquoi Cannes Lions reste à Cannes


30 septembre 2021 0

Cannes Lions le plus grand salon de la création numérique et de la publicité...