Bientôt un quotidien Paris Séoul avec Asiana Airlines


La compagnie aérienne coréenne assure déjà, depuis mai dernier, cinq vols par semaine au départ de Paris CDG vers Séoul.

Son Directeur général pour la France, Seon Wan-seong (photo) vient de réaffirmer son ambition d’installer un vol quotidien de Paris CDG et d’assurer de plus des départs de Nice, Toulouse et Marseille.

Lors de sa récente conférence de presse, il a confirmé attendre désormais « le feu vert des autorités françaises » et la livraison de ses premiers A350 en 2016.

« Paris sera d’ailleurs l’une des premières destinations à se voir attribuer le nouveau modèle qui remplacera le B777 actuel  » a t-il commenté.

Asiana Airlines, membre de Star Alliance, opère de Paris CDG1 en Boeing 777 200 ER bi-classe (28 sièges Business, 271 sièges Eco).

De l’aéroport de Séoul Incheon, l’un des plus modernes au monde, s’ouvrent les connexions vers le Japon, la Chine, l’Australie et l’Asie du Sud-Est.

Les départs de Paris, les jours 1 3 5 6 7 à 19h00 permettent une arrivée à 13H50, départ 22H30, 17H50 à Paris.

Asiana Airlines Team ParisAsiana Airlines fonde de grands espoirs sur le marché hexagonal et vient de porter son équipe parisienne à cinq commerciaux.
LSJ





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Nouvelles du ciel : Garuda Indonesia, Alitalia, Finnair, Luxair Luxembourg airlines, El Al, Austrian Airlines, etc

Nouvelles du ciel : Garuda Indonesia, Alitalia, Finnair, Luxair Luxembourg airlines, El Al, Austrian Airlines, etc

2134 vues
10 juillet 2020 0

Le nombre de vols d’ Alitalia sur la Sicile et les Pouilles est en...

Level France arrête toutes ses opérations

Level France arrête toutes ses opérations

8700 vues
9 juillet 2020 30

Le groupe IAG, propriétaire de Bristish Airways, Iberia ou encore Vueling a décidé de...

Lufthansa baisse le salaire de ses dirigeants

Lufthansa baisse le salaire de ses dirigeants

1604 vues
9 juillet 2020 0

Les 9 milliards d’euros d’aide publique ne suffiront pas à mettre de l’ordre dans...