Au Maldives, les Soneva oeuvrent pour la sauvegarde des requins


« FINished with Fins », la plus importante campagne de sauvegarde des requins jamais conduite a réussi à rassembler plus de 100 leaders d’opinion et gastronomes de Hong Kong, 150 célébrités de Singapore, de Malaisie, de Taiwan et de Chine et désormais, la cause compte deux membres actifs de plus : Sonu et Eva Shivdasani, propriétaires de Soneva Fushi et siège régional de la campagne aux Maldives.

Jonn Lu, le Directeur Régional Asie Pacifique de Shark Savers, membre fondateur du mouvement « FINished with Fins », s’est envolé pour les Maldives pour rallier Sonu et Eva à la cause.

Leur engagement va plus loin que de soutenir le mouvement et dire « Oui nous en avons FINi » avec la soupe d’ailerons de requin, Sonu et Eva ont « offert » le resort Soneva Fushi comme Siège Régional aux Maldives pour la campagne de conservation des requins qui sensibilise contre la pêche illégale de requins dans la région et aide à recruter de nouveaux membres de la cause.

En plus de Sonu et Eva Shivdasani, ils comptent sur le soutien de Frederica Siena, biologiste marine en résidence à Soneva Fushi et sur l’aide de Ken Kiriyama, expert en freediving afin d’éradiquer le braconnage des requins dans les eaux des Maldives.

soneva requins

Sonu Shivdasani note qu’ « en 2000, nos eaux regorgeaient de requins, cependant depuis plusieurs années, la population de requins a considérablement diminué. En conséquence, le gouvernement des Maldives a interdit la pêche au requin en 2010. Même si cette loi est un vrai pas en avant elle n’est applicable que dans la limite de 12 miles nautiques (22 km) des côtes des atolls. Le braconnage a ainsi été repoussé en dehors de ces limites mais pas éradiqué. Nous aimerions donc que cette limite soit plus importante pour ainsi rendre plus difficile la pêche et le commerce des ailerons de requin et y mettre fin. »

Jonn Lu de « FINished with Fins » déclare que « les requins jouent un rôle essentiel dans la chaîne alimentaire des océans. En tant que prédateur, ils balancent les écosystèmes marins du monde entier. Si la population de requin vient à disparaître, un maillon essentiel dans le maintien de l’écosystème marin sera rompu ce qui aura des conséquences directes sur la pêche mais également sur la vie sur terre ».





    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Tourisme et coronavirus : La Thaïlande lève ses exigences de quarantaine sous conditions

Tourisme et coronavirus : La Thaïlande lève ses exigences de quarantaine sous conditions


12 octobre 2021 0

La Thaïlande va lever ses exigences de quarantaine pour les touristes entièrement vaccinés qui...

Comment à Paris, l’île Maurice se bat pour son tourisme

Comment à Paris, l’île Maurice se bat pour son tourisme


6 octobre 2021 0

Le Premier Ministre adjoint et ministre du Tourisme, Louis Steven Obeegadoo, est actuellement à...

Le Seto main dans la main avec le tourisme de l’île Maurice

Le Seto main dans la main avec le tourisme de l’île Maurice


5 octobre 2021 0

Dans le cadre prestigieux de l’hôtel Georges V, le syndicat des tour opérateurs, présidé...