Amslav montre l’éventail de ses charmes


Depuis 17 ans, Amslav travaille avec les agences de voyages en B2B sur les destinations de l’Europe de l’Est. Une longévité que le tour opérateur doit d’abord à l’excellence de sa production mais également à sa proximité commerciale avec ses distributeurs. Depuis hier il vient de recevoir son dernier catalogue, un petit bijou, avec de savoureuses pépites qu’ont présenté à la presse Natacha Demoux et Tatiana Maltseva, respectivement Directrice commerciale et Directrice de la Production du voyagiste.

Le TO vise une clientèle moyen-haut de gamme (il aura fait voyager 10 200 clients en 2017) avec des produits originaux notamment des séjours, des autotours,  des croisières ou des week-ends en Autriche, République tchèque, Hongrie, Slovaquie, Biélorussie, Russie ou Pays baltes, entre autres.

Avec un effectif de 19 collaborateurs (dont 5 forfaitistes de groupe), Amslav a choisi d’élaborer tous ses circuits, croisières et séjours (d’une durée de 3 à 25 jours) en proposant un service A la Carte sur l’ensemble de ses destinations. De quoi séduire les agences, cibles privilégiées d’Amslav qui n’a aucune intention de pratiquer la vente directe.

« Cette année nous avons intégré les croisières fluviales, objet d’une forte demande, en Slovénie, Autriche, Pologne et Albanie avec d’importants engagements sur le Rhin, la Volga ou le Danube notamment, explique Tatiana Maltseva (à gauche sur la photo).

Des prix affichés et assumés

Des nouveautés que l’on retrouve dans sa nouvelle brochure 2018, où le voyagiste propose des circuits et des séjours individuels avec l’affichage des prix, chose désormais quasiment disparue chez les autres tour opérateurs.

« Les agences sont ravis de pouvoir travailler avec nos tarifs qu’elles peuvent rapidement proposer à leurs clients. Un gain de temps et d’efficacité pour tout le monde  » complète Natacha Demoux.

Autres avantages : les hôtels sont systématiquement en Centre ville, les compagnies régulières plébiscitées et les départs, tous garantis, sont nombreux depuis la Province.

En 2017 Amslav aura réalisé un chiffre d’affaire de 7,9 millions d’euros et se réjouit du bon début de 2018 avec déjà plus de 30 % de commandes en plus.

La Russie au plus haut

2018 est l’année de la Russie notamment à cause de la prochaine coupe du monde de football mais paradoxalement, avec l’augmentation des prix des hôtels, les voyagistes ne feront pas de records de ventes.

Amslav a contourné le problème en affrétant un bateau de croisière 4* qui , de mai à septembre, fera découvrir en cabines luxueuses et insonorisées, les charmes de la mère Russie, de Moscou à Saint Petersbourg.

On pourra également découvrir la Carélie, une région fantastique mais méconnue du public et également pousser un peu plus loin, en Ukraine, où Amslav propose quelques produits inédits et très  originaux à Kiev et aux alentours.

PR





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Pourquoi TUI France met le paquet en publicité

Pourquoi TUI France met le paquet en publicité


24 janvier 2020 0

Si TUI Italie va fermer dans les prochains jours, il semblerait que TUI France...

Travel Europe lance la Laponie

Travel Europe lance la Laponie


23 janvier 2020 0

En ce début d’année 2020, Travel Europe met déjà le cap sur l’hiver prochain...

MSC toutes voiles dehors fait un grand pas en avant

MSC toutes voiles dehors fait un grand pas en avant


21 janvier 2020 0

MSC a passé une commande de 2 milliards d’euros aux Chantiers de l’Atlantique à...