Amadeus Allegro ma non troppo


« Nous savons, crise ou pas crise, que les comportements des consommateurs et des voyageurs vont changer et sont en train de changer », expliquait hier midi lors de son déjeuner de presse de rentrée, Denis Lacroix, le président d’Amadeus Sas, accompagné de Bertrand Poey le Directeur Général France.

« Nous allons offrir de nouvelles expériences plus fluides pour les voyageurs du monde entier, et repenser le futur de l’industrie du voyage. »

Les ambitions sont donc grandes pour le GDS, ragaillardis après une cure d’amaigrissement forcé pendant deux ans pour cause de pandémie.

Et les résultats sont aujourd’hui à l’appel : à juillet 2022, Amadeus a retrouvé 75 % de son chiffre d’affaires de 2019 et le marché français a pris 4 % de mieux que tous les autres marchés mondiaux du GDS

Plus forts et plus agiles

Il y a quelques mois Amadeus et Microsoft ont conclu un partenariat stratégique mondial autour du cloud.

Le spécialiste des solutions IT espagnol va notamment s’appuyer sur le produit Azure pour innover et proposer de nouveaux produits et solutions à ses clients dans l’industrie du voyage.

Ce partenariat stratégique explique Denis Lacroix combine à la fois la puissance et la solidité des plateformes de cloud computing sécurisées de Microsoft, avec l’innovation et l’expertise d’Amadeus dans le domaine des technologies du voyage ».

Très implantée en France, notamment à Sophia-Antipolis où elle a installé son centre de R&D depuis des décennies, Amadeus va s’appuyer sur Microsoft dans trois domaines : De nouveaux services personnalisés, le co-développement de produits adaptés aux nouvelles attentes des voyageurs et enfin le passage de sa plateforme technique au cloud public.

« Amadeus, précise Bertrand Poey, « disposait jusqu’ici de son infrastructure privée, veut désormais atteindre une plus grande flexibilité pour augmenter ou réduire sa capacité opérationnelle ou pour l’ajuster selon les besoins en fonction des conditions du marché et de la demande« .

Le Mice et l’affaires en ligne de mire

En s’appuyant en priorité sur les capacités du cloud Azure et des solutions Microsoft (Microsoft Teams, Microsoft 365, Dynamics 365 and Microsoft Power Platform) pour, dans un premier temps sur la création de voyages d’affaires plus intégrés et sur une collaboration « plus étroite » entre les acteurs des voyages.

Fidèle à l’IFTM

Amadeus sera présent sur l’édition 2022 de l’IFTM à la porte de Versailles. « A la rencontre des professionnels, pour leur présenter nos solutions et échanger les expériences« .

Il sera question, entres autres, de NDC évidemment, des nouvelles exigences RSE et de Cytric easy, son nouvel outil de communication intra-entreprise couplé avec Teams.





    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Tourisme Spatial : Messager met les points sur les i

Tourisme Spatial : Messager met les points sur les i


20 septembre 2022 0

Michel Messager, ex secrétaire général de l’Association professionnel de solidarité du tourisme, bien connu...

La Quotidienne reprend sa newsletter

La Quotidienne reprend sa newsletter


12 septembre 2022 4

Après une interruption d’une année pour cause de crise sanitaire, et de baisse drastique...

Comment tel le Phœnix, l’ Airbus A380 renait de ses cendres

Comment tel le Phœnix, l’ Airbus A380 renait de ses cendres


13 juillet 2022 0

C’est un vrai paradoxe. L’Airbus A380, ce magnifique gros porteur plébiscité par ses passagers...