Air France-KLM a t-elle raison de vouloir investir dans Malaysia Airlines ?


Selon des informations officielles, Air France-KLM serait en discussions avec le gouvernement malaisien pour prendre une participation importante dans la compagnie nationale. Si le groupe franco-néerlandais l’emporte, on assisterait à bien des changements.

Un duel entre Air France et Japan Airlines

Les propositions d’investissement dans Malaysia Airlines en difficulté incluraient celle d’Air France-KLM qui en veut jusqu’à 49% tandis que Japan Airlines envisage une participation de 25 %, ont indiqué des sources bien informées. Air Asia et Lion Air ont également fait des propositions mais qui ont peu de chances d’être retenues.

Le gouvernement malaisien cherche désespérément un partenaire

Le gouvernement malais a recherché un partenaire stratégique pour sa compagnie aérienne nationale, qui a eu du mal à se remettre de deux tragédies : la mystérieuse disparition du vol MH370 et l’abattage du vol MH17 au-dessus de l’est de l’Ukraine.

La compagnie Malaysia Airlines est la propriété du fond souverain Khazanah Nasional Bhd. Ce fond d’état a confié à Morgan Stanley l’étude sur les options potentielles pour la compagnie aérienne qui perd de l’argent depuis très longtemps.

Des arguments pour Air France et pour Japan Airlines

Des sources ont déclaré qu’Air France-KLM avait proposé de mettre en place un hub pour les services de maintenance, de réparation et de révision en Malaisie, tandis que Japan Airlines avait proposé de faire du pays d’Asie du Sud-Est son hub régional, y compris pour les vols à bas prix. Il faut également signaler que Malaysia Airlines a signé l’année dernière un accord de joint-venture avec JAL couvrant les vols entre la Malaisie et le Japon, qui pourrait être étendu à l’avenir aux vols américains.

Air France pourrait changer la donne en Asie du Sud-Est

Malaysia Airlines est membre de « l’alliance oneworld » comme Japan Airlines. Si Air France gagne son pari, elle aurait un partenaire non négligeable à intégrer dans Skyteam. Dans la région, hormis Vietnam Airlines, il n’y a pas de membre allié en Asie du Sud-Est. Il s’agit pourtant d’une région qui progresse très fortement chaque année. Air France pourrait grandir en Asie faute de n’avoir pas pu grandir en Europe.

Kuala Lumpur peut devenir une vraie plaque tournante

L’aéroport international de Kuala Lumpur (KLIA) peut encore être développé en tant que plaque tournante de l’aviation.

En 2014, un grand terminal KLIA2 a été construit spécialement pour les compagnies low-cost et notamment Air Asia. Le plan initial à long terme, devait abriter quatre bâtiments satellites et deux terminaux pouvant accueillir jusqu’à 125 millions de passagers par an. Il s’agit du plus grand aéroport de Malaisie.
En 2018, il a accueilli près de 60 millions de passagers, 714 669 tonnes de fret et 399 827 mouvements d’avions. Il s’agit du 23e aéroport le plus fréquenté au monde en termes de trafic total de passagers.

Mais les difficultés sont importantes

Malaysia Airlines est une compagnie en difficulté depuis de nombreuses années. Elle aurait un personnel pléthorique. Il y aura donc des décisions courageuses à prendre. C’est vrai pour Air France mais également pour Japan Airlines. D’un point de vue politique, le Japon reste proche de la Malaisie pour faire contrepoids à la Chine. Il faudra tout de même attendre la décision du gouvernement malaisien qui est connu pour changer souvent d’idée.

Serge Fabre





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Des modèles économiques de voyages à revoir … vite

Des modèles économiques de voyages à revoir … vite

2108 vues
27 octobre 2020 1

Dans mon dernier article, je parlais ici de l’évolution des espèces définie par Charles...

Tourisme & Covid-19 : pourquoi le retour à la normale prendra deux ans

Tourisme & Covid-19 : pourquoi le retour à la normale prendra deux ans

2256 vues
26 octobre 2020 0

Franck Goldnadel, nouveau responsable du directoire de la société des aéroports de la Côte...

Cathay Pacific passe clairement dans le rouge

Cathay Pacific passe clairement dans le rouge

1431 vues
23 octobre 2020 0

La compagnie aérienne Cathay Pacific Airways de Hong Kong va supprimer environ 6 000...