Air Austral, le retour aux Sources


Écossais, Catalan, Flamand, l’inspiration identitaire est très tendance en ce moment ; et pas seulement chez les peuples en mal d’indépendance.

Il touche aussi les entreprises…

Air Austral par exemple, se replonge elle aussi dans ses origines réunionnaises pour s’extraire de l’ornière où l’usure du temps l’avait placé.

La voici débordante d’énergie après deux années durement négatives et un exercice 2013-2014 bénéficiaire de 4,2 M € pour un résultat d’exploitation positif de 8,4 M€.

Un équilibre que Marie Joseph Malé estime pouvoir maintenir sur l’exercice 2014-2015.

C’était la condition sine qua non pour se lancer dans une refonte totale de la compagnie ?

Devant des perspectives bien plus rassurantes, et avec une foi solidement ancrée, en dépit des difficultés, dans l’avenir touristique de La Réunion, Air Austral n’y est donc pas allé par quatre chemins.

Nouveau logo, nouvelle livrée et, surtout, nouveau produit pour ses 3 classes, Club, Confort et Loisirs.

Des sièges en cuir, une atmosphère à dominante bleue et métallique, plus ou moins sombre selon la classe, directement inspirée des plantes symboliques de la Réunion, la canne à sucre, le palmier et la fleur de vanille.

La gastronomie aussi sera plus réunionnaise, tout comme la musique d’ambiance que leur a concoctée Meddy Gerville, dont le mix Maloya-Jazz a beaucoup fait pour le renom de l’Île.

Pour autant, ce « retour aux sources » n’a rien d’un retour en arrière ; c’est plutôt une vraie renaissance.

D’abord dans les services, avec les divertissements (50 films, 100 canaux audio), la réservation en ligne, même tardive, pour les achats à bord et les repas, le téléchargement de la presse, une banque d’enregistrement dédiée et un salon en Club et en Confort…

Dans la qualité des prestations ensuite, avec un futon pour le siège de la classe Club, une nouvelle couette, une trousse de toilettes entièrement repensée, où Clarins a mis son grain de sel, un modulateur de lumière…

Tout ce travail de rénovation sera bouclé d’ici la fin de l’année ; mais si tout se passe bien, Air Austral prévoit d’enfoncer le clou dès 2015, avec de nouveaux uniformes notamment.

Et comme une renaissance, ça éveille toujours un sentiment de fierté, la compagnie réunionnaise n’a pas hésité à peindre les plus beaux sites de l’île sur la dérive de ses avions.

Imaginez ! Le Piton de la Fournaise au « cul du camion », ça décoiffe un peu, non ?

Bertrand Figuier





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Comment mettre la main sur Alitalia et la redresser ? un homme d’affaire répond

Comment mettre la main sur Alitalia et la redresser ? un homme d’affaire répond

1230 vues
3 juillet 2020 1

Germán Efromovich, ex-président d’Avianca, vient de confirmer hier devant la commission des transports de...

Nouvelles du ciel : Aeromexico, Alitalia, El Al, Qatar Airways, Air France, Vueling Airlines, etc.

Nouvelles du ciel : Aeromexico, Alitalia, El Al, Qatar Airways, Air France, Vueling Airlines, etc.

4728 vues
2 juillet 2020 0

Alitalia a repris depuis hier 1er juillet ses liaisons directes Paris-Milan et Nice-Rome et...

Pourquoi 40 % des pilotes ont menti

Pourquoi 40 % des pilotes ont menti

3485 vues
30 juin 2020 0

40 % des pilotes de ligne volent avec de fausses licences, vient de déclarer...