Aeroflot lève le voile


Le premier groupe aérien russe, Aeroflot, a annoncé hier lundi avoir renoué avec les bénéfices au premier semestre grâce à une hausse du trafic de ses compagnies et un strict contrôle de ses coûts.

Entre janvier et juin, l’héritier du monopole aérien soviétique, qui exploite notamment les compagnies Aeroflot, Rossiïa et Pobeda, a dégagé un bénéfice net de 2,5 milliards de roubles (34 millions d’euros au taux de lundi) contre une perte de 3,5 milliards de roubles (49 millions d’euros) un an plus tôt.

aeroflot-3Le début 2015, qui marquait l’entrée de la Russie en récession, avait été particulièrement difficile pour le secteur aérien. D’une part, la crise économique en Russie avait plombé le pouvoir d’achat et d’autre part l’effondrement du rouble avait gonflé certains coûts liés en particulier à la location des appareils.

Mais, depuis, le groupe a renforcé sa position de numéro un avec la faillite de son plus gros concurrent, Transaero, et a cherché à réduire ses coûts.

aeroflot 2Au premier semestre, son trafic passagers s’affiche ainsi en hausse de 10,3 % à 19,7 millions de passagers, à l’encontre de la tendance en Russie. Cela a permis à son chiffre d’affaires de bondir de 27 % à 223,8 milliards de roubles (3,1 milliards d’euros).

Suivi des analystes, l’excédent brut d’exploitation (Ebitda) a plus que doublé pour atteindre 30 milliards de roubles (413 millions d’euros).

« Nous avons maintenu un strict contrôle sur nos coûts d’exploitation pour compenser les effets persistants des fluctuations du taux de changes« , a expliqué dans un communiqué le directeur financier Chamil Kourmachev, soulignant notamment les mesures entreprises pour réduire les dépenses en kérosène.

« Nous nous concentrons sur le maintien de la trajectoire actuelle, et nous espérons que le bénéfice net de la période sous revue va améliorer les perspectives financières pour l’année, nous permettant de recommencer à verser des dividendes« , a-t-il ajouté.

Les analystes de VTB Capital ont estimé que ces résultats avaient « nettement dépassé (leurs) attentes et celles du marché« .

« Ce niveau de performance en basse saison signifie que le groupe pourrait publier des résultats encore plus solides pour l’année« , ont-ils relevé, alors que le second semestre est plus favorable grâce à la période estivale.





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Une habitude qui mène en prison

Une habitude qui mène en prison

263 vues
12 juillet 2019 0

En République nationaliste de Chine en tout cas. On ne plaisante pas avec la...

Alitalia sauvée in extremis par Delta Air Lines ?

Alitalia sauvée in extremis par Delta Air Lines ?

1791 vues
12 juillet 2019 0

Tout aura été tenté pour garder Alitalia hors de la noyade. Ethiad est désormais...

Une écotaxe sur les billets d’avion : bonne ou mauvaise solution ?

Une écotaxe sur les billets d’avion : bonne ou mauvaise solution ?

1751 vues
10 juillet 2019 0

On croyait que les politiques avaient abandonné le projet de taxer le transport aérien....