A Cannes, Uber lance ses hélicos


Après les VTC, c’est une offre originale que vient de lancer Uber. Une première en Europe d’ailleurs, la société de location avec chauffeurs l’expérimentant déjà depuis quelques temps aux Etats Unis.

On le pressent : la concurrence va être rude entre Uber et les chauffeurs de taxis et sociétés de VTC sur la Côte d’Azur à l’occasion du festival du film.

Le géant américain Uber, reconnue dans les VTC (Véhicule de Tourisme avec Chauffeur), pour encore plus se démarquer, s’engage désormais dans une offre vol hélicoptère dès le 13 mai prochain à l’occasion de l’ouverture du Festival de Cannes.

Contre un tarif de 160 euros, presque équivalent à une course taxi automobile, il proposera ainsi une place dans un hélicoptère qui décollera 15 minutes plus tard, pour un vol de quelques minutes, contre (près d’une heure en voiture en fonction des embouteillages sur l’A8 et dans Cannes) entre l’aéroport Nice Côte d’Azur et l’hélistation cannoise sur le port près du Palais des Festivals à Cannes.

Déjà «bête noire» des taxis, cette nouvelle incursion d’Uber, avec une offre très concurrentielle, risque bien de faire réagir les professionnels.

Uber s’appuie sur un service déjà offert aux Etats-Unis (à San Francisco, à Los Angeles et à New York), en Afrique du Sud, au Brésil et en Australie. Mais ce service hélicoptère entre Cannes et Nice sera une première pour Uber en Europe.

Pour ce service, l’américain a conclu un accord avec Hélipass, un spécialiste des vols touristiques.

Ce service apparaîtra notamment dans l’application mobile Uber, où il est précisé que le tarif est valable même en cas d’une seule personne à bord, dans des hélicoptères qui offrent de 3 à 6 places.

Sept appareils (des Ecureuil, EC 130 et Robinson 44) assureront une rotation permanente.

En 2014, Uber avait déjà engagé un bras de fer avec les chauffeurs de taxis azuréens et d’autres sociétés de VTC à l’occasion du festival du film. Il revient donc cette année mais désormais par la voie des airs. Concurrence qu’il leur sera difficile cette fois-ci de contrer.

Michel Bovas





    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Un invité exceptionnel au Carnaval de Nice pour son 150ème anniversaire

Un invité exceptionnel au Carnaval de Nice pour son 150ème anniversaire


2 février 2023 0

La 150 e édition du carnaval de Nice (du 10 au 26 février prochain)...

De l’absolu nécessité d’un transport aérien plus propre et écolo

De l’absolu nécessité d’un transport aérien plus propre et écolo


1 février 2023 0

A l’occasion de ses vœux à la presse, le Président de la FNAM, Pascal...

Tourisme en Chine : un Covid niveau bas après les vacances du Nouvel An chinois

Tourisme en Chine : un Covid niveau bas après les vacances du Nouvel An chinois


31 janvier 2023 0

La Chine a déclaré hier lundi (30 janvier) que la situation du Covid-19 dans...