42,7 millions d’euros pour le Tourisme : un énième effet d’annonce du Gouvernement ?


Le Premier Ministre a réuni le 7 novembre dernier le Comité Interministériel du Tourisme pour présenter un nouveau plan de soutien à l’industrie touristique. Après un an de tergiversations, de baisse conséquente du chiffre d’affaires de nombreux professionnels de ce secteur d’activités et de fuite de nos visiteurs étrangers, le Gouvernement a annoncé le déblocage d’une enveloppe de 42.7 millions d’euros.

yves foulon« Cela fait maintenant plusieurs mois qu’en tant que Secrétaire National au Tourisme au sein des Républicains, précise Yves Foulon (photo), je demande qu’un accompagnement significatif de l’Etat soit mis en place pour reconquérir nos visiteurs étrangers et de redonner du souffle à nos professionnels« .

Il aura malheureusement fallu attendre un an, constate t-il,  après les terribles attentats de Paris pour que le Premier Ministre fasse du tourisme une grande priorité nationale. Tout ceci est trop long, trop lent, et insuffisant.

L’industrie touristique qui représente 7 % du PIB mérite davantage de considérations et d’actions. Ainsi, ne figure toujours pas à l’ordre du jour une des propositions majeures des Républicains qui consisterait à se doter d’une véritable stratégie numérique pour permettre aux acteurs de toute l’économie touristique de rivaliser avec leurs concurrents sur Internet, sur les réseaux sociaux …

« Par ailleurs, poursuit-il, si cette annonce gouvernementale répond partiellement aux demandes que nous effectuons depuis des mois, c’est-à-dire celui du renforcement de la sécurité des visiteurs sur les lieux touristiques, de l’amélioration de la promotion de notre pays à l’étranger ou encore de l’aide aux professionnels, il n’en demeure pas moins que le Gouvernement a prouvé depuis quatre ans, qu’il n’était pas capable de mettre en pratique ces propositions ».

Selon lui, ce nouveau plan est donc un énième effet d’annonce politique, à l’approche des échéances électorales de l’année prochaine. Ces nouvelles dépenses résultent d’un décalage de mesures déjà prévues. Comment le Gouvernement finance-t-il ce plan ?

Ce qui est certain, indique le Député-Maire d’Arcachon, c’est qu’il faudra « attendre l’alternance en 2017 pour prendre les mesures qui s’imposent, tant en matière de sécurité pour nos visiteurs qu’en matière de promotion, de baisse des charges, de diminution de la fiscalité et de limitation des normes bien trop nombreuses et complexes qui pèsent sur nos entreprises françaises, et notamment celles liées au tourisme« .





    3 commentaires pour “42,7 millions d’euros pour le Tourisme : un énième effet d’annonce du Gouvernement ?

    1. Après mon coup de gueule dans La Quotidienne.fr hier,
      je félicite Christian Manteï d’ATOUT FRANCE de sa lecture et de sa réaction rapide et le contact de ce jour de sa collaboratrice me proposant un Rendez-vous… à suivre donc !
      Merci à laquotidienne.fr de donner la parole à ses lecteurs, la preuve, ça marche !
      Bon week-end à tous.
      http://www.laquotidienne.fr/427-millions-deuros-pour-le-tourisme-un-enieme-effet-dannonce-du-gouvernement/

    2. Depuis Laurent Fabius qui a promis 1 milliard sur 5 ans, Jean Marc Ayraud avec les 10 millions d’urgence et cette nouvelle annonce le gouvernement n’arrête pas de promettre… Depuis plusieurs mois que j’ai écrit à François Hollande, Laurent Fabius, Matthias Fekl, Emmanuel Macron a Bercy, Christian Mantei a Atout France, Gérard Collomb a Lyon, Laurent Wauquier en Auvergne Rhone Alpes, pour annoncer la création de la FRENCH DMC ASSOCIATION dont l’objet est d’identifier, de représenter et de donner une visibilité et une strategie internationale aux agences réceptives françaises. Je ne quémande pas des millions (mais une aide pour un.lancement plus rapide serait la bienvenue) mais simplement déjà une réponse à mes courriers et e-mails.
      Seuls Laurent Wauquiez et Matthias Fekl ont pris le temps de me faire rencontrer leur collaborateurs pour m’écouter, mais de réunion de travail, de soutien humain, logistique, financier, de mise en contact ou de facilitation a ouvrir les vonbes portes, il n’en a pas été question.

      Seule La région Auvergne-Rhône-Alpes ou est domicilié le siège de l’association loi 1901, avec Laurent Cormier, m’ont proposé l’appui d’Apidae pour aider à notre communication, Merci à eux…

      Mesdames et Messieurs les politiques de tous bords qui voulez relancer l’accueil touristique de la France arreter de le dire, FAITES LE !
      C’EST CELA QU’ATTENDENT LES ÉLECTEURS DEVANT LESQUELS VOUS VOUS PRÉSENTEZ. ..
      Belle journée à tous.
      Hervé ROCLE
      Président fondateur de la FRENCH DMC ASSOCIATION
      ww.french-dmc-association.com.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Qui veut la peau de Thomas Cook/Jet tours ?

Qui veut la peau de Thomas Cook/Jet tours ?


20 septembre 2019 0

Selon des informations non officiellement confirmées pour l’instant, un réseau français d’agences de voyages...

Pourquoi Paris perd des places au classement des villes les plus agréables au monde ?

Pourquoi Paris perd des places au classement des villes les plus agréables au monde ?


19 septembre 2019 0

Si Paris n’est pas dans le Top 20 des villes les plus habitables au...

La Table de La Quotidienne fait le bilan du Tourisme de cet été (Vidéo)

La Table de La Quotidienne fait le bilan du Tourisme de cet été (Vidéo)


18 septembre 2019 1

2019 restera t-il comme un grand cru en matière de Tourisme ? Quelles sont...