25 € d’incentive pour la Macédoine


L’ouverture récente de vols directs low cost Wizz Air entre Paris-Beauvais et la capitale macédonienne Skopje (mais également 5 rotations hebdomadaires au départ de Mulhouse/Bâle ou encore 2 rotations de Bruxelles/Charleroi) est l’occasion de séduire plus particulièrement un public de voyageurs loisirs ou MICE à la recherche de nouvelles destinations de week-ends ou semaine et adaptées à un périple accompagné ou en mode « fly & drive » sur des circuits de découverte générale, de MICE, de pure randonnée ou d’approches plus thématiques (tourisme viticole, de mémoire, spéléologie, …)

macedoine_2Encore confidentielle et peu programmée sur le marché français, la destination Macédoine – république des Balkans anciennement yougoslave – développe dans ce contexte, depuis mai 2014 via ATTRACT, un programme offensif de promotion de la destination.

Priorité est accordée par la « Macedonia Agency for Promotion & Support of Tourism » (MAPST) aux opérations de relations publiques visant à construire via le web et la presse tourisme la notoriété et l’image de la destination ainsi qu’aux campagnes de marketing digital favorisant l’émergence et visite de la destination.

Parallèlement, un travail de fond sur les professionnels du tourisme (TO, autocaristes, agences MICE…) est lancé pour déclencher rapidement de nouvelles programmations.

Pour encourager le développement de la programmation et vente de la destination Macédoine, le Ministère de l’Economie – tutelle de la « Macedonia Agency for Promotion & Support of Tourism » (MAPST) accorde désormais des incentives aux professionnels du tourisme français commercialisant la destination.

Un incentive est ainsi accordé à hauteur de : 25€ par voyageur utilisant des vols complétement ou partiellement chartérisés ou pour les groupes de plus de 10 personnes sur lignes régulières et résidant au moins 3 nuitées sur le territoire ainsi que 15€ par pax sur des circuits multi-pays dans les Balkans réunissant au moins 10 clients et 2 nuits en Macédoine.

Les demandes de subventions sont accordées sur simples justificatifs de réservations aériennes et d’hébergement envoyés dans les 30 jours après départ.





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Riu ferme la majorité de ses hôtels

Riu ferme la majorité de ses hôtels

2870 vues
12 janvier 2021 0

La chaîne RIU a décidé de fermer 10 hôtels sur les 17 actuellement en...

Tourisme à Cuba et au Royaume Uni : test Pcr désormais obligatoire

Tourisme à Cuba et au Royaume Uni : test Pcr désormais obligatoire

2877 vues
11 janvier 2021 1

« Depuis hier 10 janvier, tous les voyageurs touristes et autres arrivant à Cuba...

Coup d’arrêt pour le tourisme au Pérou

Coup d’arrêt pour le tourisme au Pérou

1482 vues
8 janvier 2021 0

Depuis lundi 4 janvier, le gouvernement du Pérou a instauré l’obligation pour tous les...