Un week-end à Vienne pour les ponts du mois de mai


Cette année encore, le mois de mai offrira de belles occasions de partir en week-end prolongé. À seulement 2 heures de Paris, Marseille, Nantes, Nice ou Lyon, Vienne sera la destination idéale pour une escapade en famille ou entre amis au mois de mai.

Pour un week-end culturel de haut niveau

En 2018, Vienne fête la modernité. Il y a juste 100 ans de cela, quatre de ses principaux protagonistes sont décédés : Gustav Klimt, Egon Schiele, Otto Wagner et Koloman Moser. À cette occasion, plus de 25 expositions sont consacrées à ces artistes, designers ou architectes et mettront en lumière la manière dont ils ont marqué durablement Vienne autour de 1900.

Seront également inclues des grandes rétrospectives aux musées Belvédère et Leopold, connus respectivement pour leurs collections de Klimt et de Schiele.

Pour Klimt, ce n’était pas la fin mais le renouveau en Europe Centrale

La fin de la Première Guerre mondiale et les décès de Klimt, Schiele, Wagner et Moser sont souvent considérés comme la fin d’une époque, la fin d’une période d’épanouissement artistique.
L’exposition présente les changements réels provoqués par ce tournant historique, les restrictions entraînées, les nouvelles perspectives et les continuités subsistantes. On y analyse l’immobilisme et la transformation dans l’art de la monarchie danubienne et dans le nouvel État qui en est né.

Environ 80 œuvres de Klimt, Schiele, Kokoschka, Moser, Egger-Lizenz et bien d’autres encore sont exposées

Le travail de Schiele notamment, impitoyable avec l’individu et avec sa propre personne, marqua de façon bouleversante le début du XXe siècle, mis à mal par deux guerres mondiales.

Dans les années 60, Günter Brus capitalise sur le corps humain pour son art et radicalise l’analyse du Moi de Schiele. Une génération plus tard, Thomas Palme, digne héritier de Schiele et Brus, reprend ce thème dans ses œuvres.

Une saison au MuseumsQuartier

Le Musée Leopold se trouve au MuseumsQuartier (MQ) qui compte parmi les plus grands centres culturels au monde et où le 18 mai marque le début de la saison estivale. Le mélange de grands musées, de petites initiatives culturelles et d’établissements branchés est une histoire à succès.





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Pourquoi Pékin pourrait bientôt se passer de visas touristiques ?

Pourquoi Pékin pourrait bientôt se passer de visas touristiques ?

1368 vues
23 avril 2018 0

Le gouvernement chinois a décidé de supprimer le visa ouvert aux visiteurs de 59...

Le Laos suit son bonhomme de chemin

Le Laos suit son bonhomme de chemin

1328 vues
20 avril 2018 0

Le Laos est un pays connu certes mais beaucoup ont des difficultés à le...

La Martinique à bout de souffle… La Thaïlande aussi.

La Martinique à bout de souffle… La Thaïlande aussi.

1782 vues
19 avril 2018 0

Les journaux télévisés ont évoqué abondamment les pluies torrentielles qui se sont abattues sur...