Des phares bretons qui rayonnent avec classe désormais


C’est officiel : la Jument, Nividic, les Pierres noires, le Four, Ar men et Kéréon sont classés au titre des monuments historiques. Les arrêtés de classement ont été signés conjointement par les ministères de la culture et de l’environnement. Ce classement concrétise une démarche engagée depuis 2013 par le Parc naturel marin d’Iroise, la Drac Bretagne et la DIRM/NAMO – Subdivision des phares et balises, dans le cadre de l’Observatoire des phares de l’Iroise.

Six phares en mer compris dans le périmètre du Parc naturel marin d’Iroise viennent d’être classés au titre des monuments historiques :

. La Jument, au sud-ouest d’Ouessant;
. Nividic, à l’extrémité de la pointe de Pern à Ouessant;
. Four, dans le chenal du Four au large de Porspoder;
. Pierres noires, dans l’archipel de Molène;
. Kéréon, dans le Fromveur;
. Ar men, dans la chaussée de Sein.

Jusqu’à présent, les phares en mer de l’Iroise bénéficiaient uniquement d’un statut de bâtiment de signalisation maritime. Ce sont des édifices opérationnels agissant pour la sécurité des biens et des personnes en mer.





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Amiens se tient près

Amiens se tient près

514 vues
15 juin 2018 0

A la tombée de la nuit, la polychromie des portails de la Cathédrale Notre-Dame...

Un Van Gogh qui flambe à Paris

Un Van Gogh qui flambe à Paris

599 vues
9 juin 2018 0

Un tableau de jeunesse de Van Gogh a été adjugé plus de 7 millions...

Mulhouse passe en mode nippon

Mulhouse passe en mode nippon

652 vues
1 juin 2018 0

Les relations entre le Japon et l’Alsace ont débuté en 1863, à Mulhouse, par...