Des phares bretons qui rayonnent avec classe désormais


C’est officiel : la Jument, Nividic, les Pierres noires, le Four, Ar men et Kéréon sont classés au titre des monuments historiques. Les arrêtés de classement ont été signés conjointement par les ministères de la culture et de l’environnement. Ce classement concrétise une démarche engagée depuis 2013 par le Parc naturel marin d’Iroise, la Drac Bretagne et la DIRM/NAMO – Subdivision des phares et balises, dans le cadre de l’Observatoire des phares de l’Iroise.

Six phares en mer compris dans le périmètre du Parc naturel marin d’Iroise viennent d’être classés au titre des monuments historiques :

. La Jument, au sud-ouest d’Ouessant;
. Nividic, à l’extrémité de la pointe de Pern à Ouessant;
. Four, dans le chenal du Four au large de Porspoder;
. Pierres noires, dans l’archipel de Molène;
. Kéréon, dans le Fromveur;
. Ar men, dans la chaussée de Sein.

Jusqu’à présent, les phares en mer de l’Iroise bénéficiaient uniquement d’un statut de bâtiment de signalisation maritime. Ce sont des édifices opérationnels agissant pour la sécurité des biens et des personnes en mer.





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

La Croisière déroule le tapis rouge

La Croisière déroule le tapis rouge

719 vues
15 septembre 2017 0

La 8ème édition du Salon de la Croisière, la 8ème en 10 ans, se...

Barcelone retrouve du goût

Barcelone retrouve du goût

602 vues
8 septembre 2017 0

Mecque du tourisme en Espagne, Barcelone retient son souffle et espère que l’attentat sanglant...

Le Palais de Tokyo lorgne sur les Dioramas

Le Palais de Tokyo lorgne sur les Dioramas

1677 vues
7 juillet 2017 0

À l’été 2017, le Palais de Tokyo invite, avec Dioramas, à découvrir une source...