La province de Huelva, l’âme de l’Espagne profonde


L’Espagne aime les paradoxes. La province autonome de Huelva en est un. Elle est située à l’extrême sud de l’Espagne entre la sierra Morena jusqu’au littoral de l’océan Atlantique. Le Portugal est tout proche.

La lumière est sa principale caractéristique. Le climat de la montagne est doux et humide. Il tempère les hautes températures de l’été.

Le climat de la côte Atlantique est doux en ensoleillé quasiment toute l’année. Mais attention les eaux de l’océan ne sont pas toujours adaptées à la baignade.

huelva-andalousie
L’histoire de ce lieu est longue, elle remonte au peuple Tartésien héritier de la civilisation Andalouse des mégalithes.

Sa plus ancienne datation, selon l’historien Grec Hérodote, remonte à 6000 ans avant J.C. C’était une civilisation évoluée qui avait sa propre langue, ses propres lois écrites sur des tables de bronze. Elle tirait sa richesse de l’exploitation des mines de cuivre et d’argent réputées dans tout le monde antique. Plus tard, sa capitale Huelva eut son heure de gloire quand la première expédition de Christophe Collomb parti en 1492 des quais de Palos de la Frontera pour découvrir le nouveau monde.

Pour notre part, nous nous concentrerons sur la sierra Aracena y picos Aroche. Les paysages sont vallonnés, verdoyants. Plantés de chênes verts. Un paysage majestueux empreint de sérénité. Un havre de paix pour ceux qui aiment la nature authentique.

Les possibilités de randonnées pédestres sont nombreuses. Les adeptes de V.T.T trouveront également leur compte dans cette magnifique région préservée.

C’est une région où il fait bon flâner et profiter des nombreux plaisirs épicuriens qu’elle offre. Une gastronomie riche et naturelle : la plus réputée : une charcuterie faite de jambon Ibérique.

Les dehesas sont nombreuses tout au long de la route du Jabugo. Les dehesas – domaines consacrés depuis des générations à l’élevage du porc noir à pattes fines. La finca Montefrio en est l’archétype. Ses propriétaires sont amoureux de leur métier.

huelva -andalousie-porcs-jambonL’écologie leur raison d’être. La qualité est leur unique finalité. Ils élèvent leurs porcs qui vivent en semi-liberté dans de grands domaines ouverts plantés de chênes lièges. A la bonne saison, la montanera, période qui s’étend du mois de novembre au mois de février, les porcs se nourrissent exclusivement de glands.

huelva-andalousie-jamon_huelva_0

Entretemps leur nourriture est toujours naturelle. On ne triche pas avec le jabugo, l’exclusivité est à ce prix. Surtout lorsque l’on s’autoproclame produire « le meilleur jambon du monde » Et, c’est peut-être vrai. Mais la concurrence étrangère reste bien présente.

sierra-de-aracena-huelva-andalousiePour profiter pleinement de cette région hédoniste est de découvrir les nombreuses bodegas et restaurants de la sierra Aracena y pico Aroche rivalisent de qualité.

huelva-andalousie-almonaster_mezquita

Une mention spéciale pour le café-bar situé en bordure de la place Marquès de Aracena à Aracena et qui propose en automne une carte étonnante totalement composées de champignons cueillis de la région. Bien sûr le jambon Jabugo n’est pas oublié.

Une agréable surprise dans un cadre sans prétention, populaire et animé.

huelva-andalousie-GRUTA-DE-LAS-MARAVILLAS

A noter la petit ville d’Aracena férue d’art qui abrite en son centre la spectaculaire grotte de las Maravillas. Une intéressante promenade souterraine de plus d’un kilomètre façonnée par les éléments.

A découvrir également Linares de la sierra. Petit village dominé par son église avec sa petite plaza de toros. Les rues sont pavées, tortueuses et étroites, les maisons blanches L’image typique du village andalou. Le point de départ pour des sentiers de randonnées.

Un conseil déjeuner ou dîner à l’Arrieros l’excellent restaurant gastronomique local. Un bijou culinaire animé par un couple passionné et compétent qui savent mettre en valeur le meilleur des produits de la région. Le service est précis et sympathique.

Une belle adresse à découvrir absolument. Mais il est prudent de réserver.

François Teyssier





    2 commentaires pour “La province de Huelva, l’âme de l’Espagne profonde

    1. ATTENTION aux erreurs…
      La Province de Huelva n’est pas une province autonome. En effet, elle fait partie des provinces Andalouses qui forment la région autonome d’Andalousie.

    2. bonjour
      merci pour ce bel article, cette région est magnifique, pas de béton, des forêts de pins à perte de vue et une plage 18 km
      j ‘y ai passé de superbes vacances, l Espagne proche du Portugal, on peut en profiter pour visiter l Algarve, beaucoup plus d espagnols que d autres touristes européens, je vote pour !!
      bonnes ventes à tous !

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Interview exclusive La Quotidienne : Mon Tourisme par l’ambassadeur du Sri Lanka

Interview exclusive La Quotidienne : Mon Tourisme par l’ambassadeur du Sri Lanka

1272 vues
14 décembre 2018 0

Au salon ILTM de Cannes, le Sri Lanka avait réuni sur son stand plusieurs...

Pourquoi le tourisme au Sri Lanka pourrait faire beaucoup mieux

Pourquoi le tourisme au Sri Lanka pourrait faire beaucoup mieux

1867 vues
13 décembre 2018 3

L’industrie du tourisme au Sri Lanka commence à souffrir des conséquences d’une crise politique...

La Thaïlande reprend la balle au bond

La Thaïlande reprend la balle au bond

1312 vues
12 décembre 2018 0

Dans les prochaines semaines, nous allons beaucoup évoquer la Thaïlande. Il s’agit bien sur...