Amslav s’installe au fil de l’eau


La saison 2018 des croisières fluviales en Russie s’achèvera le 24 septembre prochain pour le tour opérateur Amslav et le bilan est d’ores et déjà positif.

Tatiana Maltseva, Directrice de production et spécialiste de la croisière fluviale et Natacha Demoux, Directrice des ventes sont parties naviguer cet été à bord de leur bateau star afin de découvrir ses nouvelles prestations.

En effet le Princesse Anastasia a intégré la production Amslav en 2018 suite à un hiver de rénovations. Ce bateau standard offre des services dignes d’un 4 ancres avec sèche-cheveux, écrans plats, matelas confortables et couettes ainsi qu’un personnel francophone et dévoué.

Les premiers mois d’exploitation sont un succès pour Amslav, les retours clients sont positifs et encourageants pour les individuels comme pour les groupes.

Depuis deux ans Amslav se spécialise dans la croisière fluviale en Russie et en Europe Centrale. Cinq itinéraires sur le Rhin, le Danube et le Main en huit et dix jours sont venus étoffés la production Amslav cette année.

En 2019 le Victoria Prestige rejoindra l’Anastasia et le Rostropovitch entre Moscou et Saint-Pétersbourg.

Une croisière entre Moscou et Astrakhan à bord d’un bateau 4**** viendra étoffer également la production en Russie.

Des tarifs compétitifs et des navires de qualité sont les atouts d’Amslav pour s’imposer peu à peu sur le marché de la croisière fluviale.





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Nationaltours décline son identité

Nationaltours décline son identité

974 vues
25 septembre 2018 0

Nationaltours profite de la sortie de son catalogue Automne-Hiver 2018 /2019 pour dévoiler sa nouvelle...

Dix de Der pour Kuoni

Dix de Der pour Kuoni

1579 vues
21 septembre 2018 0

C’est une année 2018 en demi teinte pour le groupe Kuoni France. Avec certes...

Top of Travel reprend la main sur les clubs

Top of Travel reprend la main sur les clubs

1980 vues
20 septembre 2018 0

« Il ne reste finalement plus beaucoup de tour opérateurs affréteurs » expliquait hier matin au...