Welcome City Lab cherche des femmes de tête


Laurent Queige, Délégué général de Welcome City Lab fait le constat : sur 30 start-ups du tourisme actuellement en incubation, seule trois ont une femme à leur tête.

laurent Gueige-welcome city lab« Le monde du tourisme est conservateur et hermétique » dit-il lors d’une rencontre avec l’association Femmes Du Tourisme avant de préciser : « la mission du Welcome City Lab est aussi d’ouvrir les portes et de bousculer l’industrie du tourisme ».

Dès sa création, il y a deux ans, l’ambition était de renforcer la place de Paris comme terre d’innovation dans le secteur du tourisme, de créer le premier incubateur au monde dédié au tourisme www.welcomecitylab.com.

femmes du tourisme-welcome city labCe lieu unique de 1000m2 sur deux niveaux, en plein cœur de Saint Germain des Prés, offre un large panel de services : hébergement, accompagnement, formation bi-hebdo par des experts, accès à des financements privilégiés (accord avec la BPI), espace de conférence, de co-working etc …

Cet incubateur offre surtout la possibilité de tester les produits en situation commerciale, une expérience qui permet ensuite de pouvoir accéder avec plus de force au marché et de s’aligner dans les appels d’offre.

Le budget de fonctionnement du Welcome City Lab est d’un million d’euros par an.

Chaque start-up est facturée 18 000 euros par an, la ville de Paris accorde une subvention, des entreprises sponsorisent l’incubateur (Amadeus, Air France, Aéroport De Paris, Sodexo, Viparis etc …) et l’Etat français est désormais entré au comité de pilotage.

Après une première année d’incubation, de nombreux signes sont encourageants : le chiffre d’affaires de ces jeunes sociétés, leur faculté d’innovation et leur viabilité.

Les premières histoires à succès se font connaître : Tempting Places, label et plateforme de réservation d’une superbe collection de boutique-Hôtels à travers le monde (lancé par Laurence Onfroy) ou Family Twist, une agence de voyage et de prestations réceptives spécialisée dans le tourisme en famille. Deux projets de femmes.

L’ambition de Laurent Queije est de créer maintenant un réseau international autour de Welcome City Lab. Bonne nouvelle, ça marche déjà avec Montréal et Québec.

Louis Saint Jean.





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Les influenceurs du Tourisme sont-ils vraiment efficaces ?

Les influenceurs du Tourisme sont-ils vraiment efficaces ?


12 juillet 2019 0

La tendance actuelle se porte sur les « influenceurs ». Il s’agit de personnes...

Combien apporte Airbnb à la France finalement ?

Combien apporte Airbnb à la France finalement ?


11 juillet 2019 0

La dernière annonce d’Airbnb peut nous laisser pantois. La société affirme apporter des milliards...

En Chine bientôt la saisie des empreintes digitales obligatoire pour l’obtention du visa

En Chine bientôt la saisie des empreintes digitales obligatoire pour l’obtention du visa


2 juillet 2019 0

Dans l’air du temps depuis plusieurs années, les autorités consulaires chinoises en France imposeront...