Voyages aux Philippines : Trois séismes importants ont frappé le sud du pays


Les Philippines n’ont vraiment pas de chance ! On y évoque régulièrement les typhons qui font rage dans le nord du pays ; cette fois, on a assisté à trois séismes importants dans le sud des Philippines qui ont fait plusieurs morts.

Les Philippines dans la zone d’activité volcanique et sismique

Tout le pays est situé sur une zone d’activité volcanique et sismique majeure qu’on appelle la « ceinture de feu du Pacifique ». Cette région, assez étroite mais qui s’étend en longueur sur 40 000 kilomètres, fait le tour de l’océan Pacifique. Cette zone compte près de 75 % des volcans émergés.

Des tremblements de terre dus au mouvement des plaques tectoniques

L’Institut philippin de volcanologie et de sismologie a indiqué que ces tremblements de terre sont dus à la confrontation de deux plaques tectoniques (celle de Sunda et celle de la mer des Philippines).

Les sismologues ont averti de nouveaux tremblements de terre dans les zones touchées par le séisme à Mindanao.

« Nous prévoyons des tremblements de terre de magnitude moyenne à modérée dans la région épicentrale, qui pourraient durer plusieurs jours, voire plusieurs semaines, et dont certains pourraient être ressentis ». Ils ont ajouté avoir enregistré près de 900 répliques entre les séismes du 16 et 31 octobre derniers.

Des tremblements de terre meurtriers à répétition 

L’Institut philippin de volcanologie et de sismologie a signalé qu’un séisme avait été enregistré le 16 Octobre et avait une profondeur de 14,1 km.

L’épicentre se trouvait à 22 kilomètres au sud-est de Tulunan, dans la Province de Cotabato. L’intensité a atteint Tacurong, Santo Niño (Cotabato Sud) et Digos à Davao del Sur. Au moins huit personnes sont décédées, mardi 16, dans le séisme de magnitude 6,6.

On compterait 395 blessés et plus de 2 700 maisons et bâtiments endommagés. Un autre séisme de magnitude 6,3 aurait tué au moins sept personnes, en a blessé plus de 200 et détruit ou endommagé plus de 7 000 bâtiments.

Le 29 octobre 2019, un séisme de magnitude 6,6 a frappé l’île de Mindanao, à une profondeur de 14,1 km. La secousse a été perçue à Tulunan, Makilala, Kidapawan, Digos et Malungon.
Ce tremblement de terre est lié à l’événement du 16 octobre. Le 31 octobre 2019, un séisme de magnitude 6,5 a frappé l’île de Mindanao, à une profondeur de 10 km, l’épicentre étant situé à 1 km au sud de Kisante.

Certains bâtiments de Davao et de Soccksargen ont été sérieusement endommagés et certains se sont effondrés. Sept décès ont été signalés et environ onze blessés.

Le président Dutertre était à Davao, sa ville natale

Le président Rodrigo Duterte était chez lui à Davao lorsque le tremblement de terre a eu lieu. Son proche collaborateur, Christopher Go, a déclaré que les murs de la chambre du président étaient fissurés. Dans sa ville, un immeuble de cinq étages s’est partiellement effondré. Voir quelques images : https://youtu.be/vN4dRpHv7pc

Serge Fabre





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Abu Dhabi lance la certification casher de ses hôtels

Abu Dhabi lance la certification casher de ses hôtels

981 vues
22 octobre 2020 0

Le Département de la Culture et du Tourisme d’Abu Dhabi (DCT Abu Dhabi) a...

Tourisme & coronavirus : le Pays de Galles se referme vendredi

Tourisme & coronavirus : le Pays de Galles se referme vendredi

1132 vues
20 octobre 2020 0

Hier lundi 19 octobre le Pays de Galles a prévenu de l’instauration, à compté...

L’Australie rouvre ses frontières aux touristes néo-zélandais

L’Australie rouvre ses frontières aux touristes néo-zélandais

950 vues
19 octobre 2020 0

Une petite brèche limitée s’est ouverte en fin de semaine dernière, le premier vol...