Les voyages à forfait ont bien baissé mais l’hiver 2016 s’annonce très bon


En ce début de l’exercice 2016-17, l’activité des tour-opérateurs français affiche un état des prises de commandes très positif. Commentés lors du dernier Forum du Seto (le Syndicat des Tours opérateurs) à Deauville, les chiffres montrent que les prises de commandes jusqu’à la fin du mois de novembre pour la saison Hiver 2016-17 (départs entre le 1.11.2016 et le 20.4.2017) sont en hausse de +7,5 % en trafic.

Le trafic de la destination France quand à lui s’affiche en hausse (+4,3 %) avec une recette unitaire en baisse de -2,7 %.

La situation des destinations Moyen-Courrier est caractérisée par une accélération de l’activité (+12,4 %), accompagnée d’une quasi stabilité de la recette unitaire (-0,5 %) tandis que les destinations Long-Courrier présentent une hausse de trafic de +5,4 % et une recette unitaire en baisse (-1,3 %).

seto-syndicat des tour opérateurs-rené marc Chikli-deauville décembre 2016Si les prises de commandes se présentent actuellement en retrait dans certaines destinations des régions de l’Amérique du Nord (-8 %), du Pacifique (-11 %) et de l’Amérique du Sud (-13 %), il faut souligner que les prises de commandes pour les départs de la saison Hiver 2016-17 évoluent positivement pour les régions géographiques à fort trafic comme l’Europe du Sud (+14 %), les Caraïbes (+3 %), l’Asie (+11 %), l’Afrique & Océan Indien (+18 %), mais aussi pour l’Afrique du Nord (+4 %).

Une année écoulée très mouvementée

L’exercice 2015-2016 et plus particulièrement l’Eté 2016 ont été fortement marqués par le redéploiement des flux touristiques de la rive sud du bassin méditerranéen vers les destinations européennes, générant des difficultés à trouver des capacités terrestres en très haute saison.

Ainsi les capacités ont cruellement manqué sur un mois très fort d’activité comme le mois d’août.

seto-syndicat des tour opérateurs-chikliCette modification de la consommation due à la situation géopolitique n’a pas permis de profiter dela potentialité des ventes sur cette période.

Dans ce contexte, l’exercice connaît une baisse du CA de seulement -2 %

3 millions de clients se sont déplacés

 

Au cours de la période du 1er novembre 2015 au 31 octobre 2016, les tour-opérateurs membres du SETO (Syndicat des Entreprises du Tour Operating) ont fait voyager 3 750 926 clients en voyages à forfait, soit une baisse de l’activité de -4,0 % par rapport à l’exercice 2015 (à périmètre comparable).

seto rené marc chikliLa recette unitaire moyenne des voyages à forfait s’établit à 1 030 € soit une hausse de 2,1 % par rapport à N-1, générant un volume d’affaires de 3 863 M€ en baisse de -2,0%. Les résultats (en trafic) de l’activité des voyages à forfait se répartissent sur les grandes zones suivantes :

– La France avec 765 420 clients (-0,3 %) a réalisé un volume d’affaires de 405 M€ (+1,4 %) et une recette unitaire de 529 € (+1,7 %)

– Les destinations Moyen-Courrier avec 2 263 008 clients (-6,0%) ont réalisé un volume d’affaires de 1 829 M€ (-6,2 %) et une recette unitaire de 808 € (-0,3 %)

– Les destinations Long-Courrier avec 722 498 clients (-1,3 %) ont réalisé un volume d’affaires de 1 629 M€ (+2,4 %) et une recette unitaire de 2 254 € (+3,8 %).

La France arrive toujours en 1ère position des voyages à forfait avec 765 420 clients (-0,3 %).

concurrence deloyale-hotellerie-airbnb_AhTOpNotons que l’Espagne arrive en deuxième place avec 761 801 clients (+3,2 %) toutes destinations confondues, suivie par la Grèce avec 452 052 clients (+8,0 %) et l’Italie avec 297 954 clients (+10,0 %).

Pour les destinations étrangères, notons l’évolution très positive du trafic sur des destinations Moyen-Courrier comme l’Iran (+144,0 %), le Portugal continental (+27,1 %) et la Russie (+27,1 %), ainsi que le Japon (+34,3 %), l’Indonésie (+29,8 %) et la Nouvelle-Zélande (+29,0 %) sur les destinations Long-Courrier.

Certaines destinations étrangères ont une évolution négative du trafic. Parmi les destinations Long -Courrier sont en recul : la Chine (-32,3 %), le Pérou (-27,2 %) et les Bahamas (-20,1%).

Dans la zone Moyen-Courrier sont en recul : la Turquie (-73,0 %), la Tunisie (-70,7 %) et l’Egypte (-54,1 %).

Cet exercice a été, comme l’année dernière, largement marqué par un engouement de la clientèle pour les destinations phare de l’Europe du Sud au détriment des destinations historiques du Maghreb et du Moyen Orient.





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Comment Havas Voyages s’agrandit à Saint-Etienne

Comment Havas Voyages s’agrandit à Saint-Etienne

1521 vues
20 janvier 2020 0

Havas voyages vient de dévoiler un projet de création d’un immense call center au...

Salaün Holidays reprend ses Ciné-Conférences voyages

Salaün Holidays reprend ses Ciné-Conférences voyages

1096 vues
17 janvier 2020 0

Rendez-vous incontournable du début d’année, la tournée de ciné-conférences Salaün Holidays est un événement...

Kuoni Sables lance son grand challenge de début d’année

Kuoni Sables lance son grand challenge de début d’année

859 vues
15 janvier 2020 0

Du 13 janvier au 8 février 2020, avec le tour opérateur Kuoni, les conseillers...