Vinci Airport vise les aéroports de la Côte d’Azur


Belle offensive de Vinci Airport sur les plates-formes aéroportuaires de la Côte d’Azur.

Après l’obtention cette semaine d’une concession de 25 ans sur l’aéroport de Toulon Hyères dans le Var (500.000 passagers) Vinci Airport se porte candidat à l’acquisition de la part de l’Etat dans la société des aéroports de la Côte d’Azur qui gère l’aéroport Nice Côte d’Azur, première plate-forme de province avec 11,6 millions de passagers, mais aussi Cannes Mandelieu, et Saint Tropez deux plates-formes à fort trafic de jet privés.

Si Vinci Airport gagne l’appel à cession, il deviendrait un acteur incontournable pour le trafic aérien sur le Sud Est de la France.

Vinci est déjà présent sur l’aéroport Nice Côte d’Azur car il a construit et exploite le centre loueur de voitures qui avec 60.000 m2 s’affiche comme le premier spot national sur le marché de la location de voitures.

Pour Toulon, l’arrivée de Vinci Airport comme exploitant devrait doper l’activité de la plate-forme.

D’ores et déjà Volotea, compagnie aérienne low-cost, relance en juin prochain la desserte Toulon-Bordeaux deux fois par semaine, les lundis et jeudis.

La compagnie britannique Flybe met en service, de mai à septembre, une ligne Toulon- Bournemouth, station balnéaire du sud de la Grande-Bretagne avec 4 vols par semaine  et 43 € l’aller.

A noter l’offensive de Vinci Airport sur Toulon, que jusqu’ici gérait la CCI de Varet qui succède au projet, depuis abandonné par la Société des Aéroports de la Côte d’Azur, de se porter candidate à la gestion de Toulon Hyères. En effet la société aéroportuaire qui avait décroché la gestion de l’aéroport Saint Tropez La Mole il y a un peu plus d’un an, estimait qu’il avait une cohérence dans la gestion des aéroports de Nice et Toulon (aviation civile) puis de Cannes et Saint Tropez.(aviation privée).

Cela pouvait s’inscrire dans une logique territoriale Côte d’Azur (Var et Alpes Maritimes) avec une répartition du trafic aérien.

Ce que la société aéroportuaire, n’a pu réaliser, Vinci Airport pourrait bien l’accomplir s’il décroche le rachat de la participation de l’Etat dans la société des aéroports de la Côte d’Azur.

Les grandes manœuvres de Vinci Airport sur le Sud Est de la France ont donc commencé.

Les enchères sur l’acquisition de la part de l’Etat sur la Société des Aéroports de la Côte d’Azur s’annoncent particulièrement animées.

Michel Bovas





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Bonnes vacances à tous !

Bonnes vacances à tous !

1640 vues
15 juillet 2019 0

Toute la rédaction de La Quotidienne vous souhaite de joyeuses vacances d’été et vous...

Monaco, cet été, tout électrique.

Monaco, cet été, tout électrique.

1444 vues
12 juillet 2019 0

Une flotte de 20 taxis électriques est désormais en test jusqu’au 31 octobre prochain...

Comment satisfaire ces touristes en mal de sensations ?

Comment satisfaire ces touristes en mal de sensations ?

2345 vues
12 juillet 2019 0

On pourrait croire que les touristes seraient effrayés par l’éruption d’un volcan ou un...