Video 3 mn: Comment sauver le consommateur de voyages en cas de faillite ?


Suite aux récentes faillites d’Aigle Azur, de XL airways ou de Thomas Cook, s’est imposé désormais la nécessité d’une meilleure protection des voyageurs. Et non seulement de la part des opérateurs voyagistes ou distributeurs mais également une protection de l’argent des clients pour les compagnies aériennes. C’est de cela que débattent avec fougue et passion, nos prestigieux invités sous la houlette de Murielle Nouchy à la Table de La Quotidienne.

Bonne dégustation





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

La SNCF et Les Entreprises De Voyage signent une nouvelle convention de distribution

La SNCF et Les Entreprises De Voyage signent une nouvelle convention de distribution

829 vues
13 décembre 2019 0

SNCF et les Entreprises du Voyage ont annoncé hier la signature d’une nouvelle Convention...

Fam trip en Russie réussi pour les agents de voyages avec Voyamar

Fam trip en Russie réussi pour les agents de voyages avec Voyamar

1361 vues
12 décembre 2019 0

Faire découvrir la Russie à des agents de voyages qui ne s’y étaient pas...

Le président du Directoire de Selectour peut-il tout dire ? par JL Dufrenne

Le président du Directoire de Selectour peut-il tout dire ? par JL Dufrenne

1886 vues
11 décembre 2019 3

La récente actualité avait naturellement occulté celle des autres acteurs incontournables de la distribution...