Vent de panique chez South African Airways


Vendredi dernier, le PDG de South African Airways, la compagnie aérienne d’Afrique du Sud du monde, a émis des réserves sur la pérennité de l’entreprise. Dans son sillage, le ministre sud-africain de l’économie et des Finances, Tito Mboweni, a confirmé son attente, fin janvier d’une enveloppe de 2 milliards de rands (139 millions de dollars) pour financer ses besoins en fonds de roulement.

Dans le même temps lundi et mardi dernier, la compagnie sud africaine a annulé plus de dix vols prétextant une « faible demande« , ce que certains observateurs ont interprété comme une tentative désespérée de repousser les échéances financières, faute de ressources suffisantes.

« Il n’y a plus d’argent dans les caisses de l’entreprise. Le gouvernement de Pretoria a cessé d’apporter sa contribution et doit désormais supporter une dette avoisinant les 600 millions d’euros« .

Ainsi la compagnie a suspendu de nombreux vols et redirige les passagers vers Mango, sa filiale low-cost.

La crise est telle que Flight Center, l’un des plus grands groupes mondiaux de vente de billets, a suspendu ses relations avec SAA car il craint que cela ne cause un problème financier lors du paiement de billets pour lesquels il pourrait ne pas avoir de contrepartie.

Le Trésor sud-africain a publié une déclaration disant qu’il mettrait l’argent nécessaire pour que la compagnie aérienne continue de voler. Mais le pays ne semble plus en mesure d’emprunter sur les marchés internationaux et, au sein de l’administration du président Cyril Ramaphosa, l’heure est plutôt semble t-il au désengagement des entreprises publiques.

Il y a quelques jours South African Airways a annoncé la mise en vente de neuf de ses seize A340 – cinq A340-300 et quatre A340-600. La compagnie va également chercher à se séparer de quinze moteurs de rechange et de quatre groupes auxiliaires de puissance (APU).





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

USA : vers une fermeture quasi totale de l’espace aérien ?

USA : vers une fermeture quasi totale de l’espace aérien ?

1601 vues
26 mars 2020 0

Les principales compagnies aériennes américaines élaborent en ce moment des plans en vue d’une...

Iberia, British airways et le groupe IAG bientôt au bout du bout

Iberia, British airways et le groupe IAG bientôt au bout du bout

5590 vues
24 mars 2020 1

La crise du coronavirus n’en finit pas de faire des dégâts. Le gouvernement du...

Norwegian est désormais sauvée mais jusqu’à quand ?

Norwegian est désormais sauvée mais jusqu’à quand ?

1967 vues
23 mars 2020 0

Le gouvernement norvégien a accordé jeudi soir dernier un prêt de 3 milliards de...