Vague d’annulations malheureuses à Cannes et à Monaco


Après le Mipim, le Midem, le Miptv, CanneSeries … le festival international de la publicité et de la créativité annonce qu’il renonce à organiser sa manifestation prévue en juin puis décalée en octobre.

Un événement professionnel très important avec 15.000 participants venus d’une centaine de pays. En octobre la manifestation aurait permis à l’hôtellerie cannoise d’obtenir un ballon d’oxygène financier. Ce ne sera malheureusement pas le cas.

Même peine pour Monaco avec le report en 2021 de la 60ème édition du Festival de Télévision de Monte-Carlo qui devait avoir lieu en juin au Grimaldi Forum.

Reste qu’à Cannes et Monaco, l’hôtellerie, mais aussi les prestataires de services (restaurants, transports, commerces.. ) avec des dizaines de milliers d’emplois, risquent d’être les victimes collatérales du virus.

MB





    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

La montagne française toujours au Top pour les touristes

La montagne française toujours au Top pour les touristes


3 février 2023 0

À quelques jours du début des vacances de février, la dynamique positive de fréquentation...

Anatara débarque à Nice

Anatara débarque à Nice


31 janvier 2023 0

Après une vaste rénovation qui a duré deux ans, une adresse historique de la...

Les bons comptes de la Compagnie des Alpes malgré

Les bons comptes de la Compagnie des Alpes malgré


27 janvier 2023 0

Le chiffre d’affaires consolidé de la Compagnie des Alpes pour le 1er trimestre de...