Vacances d’été : Ce que veulent vraiment les français


Depuis les annonces gouvernementales du 28 mai, les Français peuvent commencer à réserver officiellement leurs vacances d’été. Cependant, cette année, leur préoccupation première ne semble pas être seulement le prix mais également la sécurité et l’offre d’animations et de services. La Quotidienne vous indique quelques pistes :

Le bord de mer a le vent en poupe

Après de trop longues semaines à avoir vécu confinés, les Français cherchent le plein air, la nature et les grands espaces.

Selon un récent sondage national, 86 % des français passeront leurs vacances en France contre 67 % l’année dernière.
Parmi eux 43 % envisagent d’aller à la mer,
27 % à la campagne,
et 12% à la montagne.

Les villages en bord de mer sont donc largement plébiscités et tout particulièrement en Aquitaine, en Charente Maritime et dans les Pyrénées Orientales. Côte budget, pour profiter des bienfaits de l’air marin, les Français dépensent en moyenne 900€ pour un séjour de 2 semaines.

Protocole sanitaire, distanciation sociale… les nouvelles préoccupations des vacanciers

Les touristes français souhaitent en savoir plus sur l’organisation des vacances cet été. Comment seront appliqués les gestes barrières ? Quel protocole sanitaire a été mis en place ? Les piscines seront-elles ouvertes ? Pourront-ils compter sur les clubs enfants pour occuper les tout petits ? Les animations proposées en temps normal seront-elles maintenues ?

Des nouveaux comportements pour les vacances estivales 2020

Des vacances en club largement plébiscitées pour cet été avec des résidences locatives également beaucoup demandées.
La côte Atlantique remporte un grand succès en termes de réservation notamment Bénodet, Les Sables d’Olonne, La Baule, Seignosse, Arcachon, Hendaye, Biarritz… Qui attirent d’autant plus cette année avec leurs longues plages de sable et l’image de grands espaces qu’elles véhiculent.

Les hôtels en centre-ville délaissés. Les réservations sur les hôtels en centre-ville comme sur Paris ou à Nice, villes qui attirent habituellement une forte clientèle internationale, sont fragiles.

Des changements sur les durées de séjour. Deux phénomènes observés : soit des réservations de plus de 7 jours (entre 8 et 10 jours), soit des réservations d’escapades / courts séjours de 2-3 nuits.

Des clients à la recherche de flexibilité : avec la pose d’option, la possibilité d’annuler jusqu’à 30 jours avant mais aussi via la possibilité d’arriver ou partir tous les jours de la semaine.

La Corse plébiscitée mais

La répartition des réservations entre régions est équilibrée, il est encore un peu trop tôt pour dire quelles seront les gagnantes.

On pressent toutefois « naturellement » que les grands espaces (Montagne, Campagne), les grandes plages (Occitanie, Normandie et l’arc Atlantique), les incontournables (Bretagne et Côte d’azur), les logements individuels (maisons, cottages, chalets) vont tirer comme toujours leur épingle du jeu.

En revanche, outre les DOM/TOM qui redémarrera avec des plans de transport clairs, il faut absolument aider la Corse et l’Alsace, pour lesquelles on ne sent pas encore de redécollage.

Pour la Corse, les liaisons maritimes sont rétablies, mais on attend quand même une amélioration de la desserte aérienne.





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Une saison touristique hiver inquiétante sur la Côte d’Azur

Une saison touristique hiver inquiétante sur la Côte d’Azur

1082 vues
27 octobre 2020 0

Après un été favorable qui laissait imaginer une reprise à l’automne, le CRT (Comité...

Le CRT Côte d’Azur récompensé pour sa promotion sur Le Bon Coin

Le CRT Côte d’Azur récompensé pour sa promotion sur Le Bon Coin

1054 vues
22 octobre 2020 0

Lancée en Juillet dans le cadre du Plan de Relance, la Campagne de promotion...

Monaco ouvre son nouveau port de plaisance à Vintimille

Monaco ouvre son nouveau port de plaisance à Vintimille

2636 vues
21 octobre 2020 0

C’est sur la commune voisine de Vintimille en Italie que Monaco a mis en...