USA : Cette autre Floride, nature et conviviale…


Des palmiers, de longues plages de sable blanc baignées par des eaux chaudes, des immeubles modernes et de grosses cylindrées…. les clichés défilent lorsque l’ on évoque la Floride. Pourtant, le Sunshine State (l’ État du Soleil) et son légendaire climat ne se limitent pas aux seules pin-ups siliconées de Miami Beach ou aux gigantesques parcs d’ attraction d’ Orlando.

Si l’ archipel des Keys ou encore le parc national des Everglades parviennent désormais à tirer leur épingle du jeu et à attirer eux aussi nombre de visiteurs, plus difficile s’ avère la tâche des responsables du tourisme de la côte sud-ouest de la Floride.

Floride-USA-juin-5On comprend mieux dés lors la démarche de l’instance régionale, le Lee County Visitor & Convention Bureau, qui a en charge la promotion de la pure merveille qu’est la région de Fort Myers et Sanibel.

Représenté en France par « mN’O » (Murielle Nouchy Organisation) et soucieux de s’ouvrir à un marché français quasiment inexistant au regard de la fréquentation touristique globale (plus de 2 millions de visiteurs par an), ce petit paradis floridien a invité 7 agents de voyages de tout l’hexagone afin de leur dévoiler tous les charmes et les atouts de la destination.

Cet éductour a été remarquablement mis sur pied et conduit par « mN’O » avec la complicité de la Compagnie XL Aiways. Laquelle a transporté dans d’excellents conditions les AGV, Heny Rabary-Njaka -responsable technique des ventes- se dépensant sans compter pour leur faire découvrir la liaison vers Miami dans d’excellentes conditions.

Floride-USA-juin-8Ce court périple aura incontestablement permis à ces sept spécialistes des voyages, séjours et autres circuits aux USA de percevoir et appréhender les multiples possibilités qu’ offrent Fort Myers et les îles de Sanibel et Captiva.

Floride-USA-juin-4Ici, sur cette côte sud-ouest qui s’ouvre sur le golfe du Mexique, on ne se trouve qu’ à 250 kms de Miami. Mais on est bien loin du bling-bling, du bruit et des excès de la grande métropole passée à la postérité aux yeux de la jeune génération grâce aux exploits à répétition et sur écran Tv de deux flics …

Sous la houlette de Maïlys De Seze, dernière mais prometteuse recrue de « mN’O », et de Stefanie Zinke (du LCV&CB), la délégation française a bénéficié d’un programme aussi riche qu’ éclectique, effectué au pas de course sous une chaleur tropicale…

Bien sûr, sacrifiant à la tradition et à l’ objectif premier de leur mission, nos ambassadrices de charme et de choc (le groupe était essentiellement féminin, votre serviteur mis à part !) ont inspecté plusieurs hôtels dont certains comme le Sandpiper ou l’ Outrigger à Fort Myers figurent déjà dans leurs catalogues.

Confortablement logées à Sanibel au West Wind Inn, les participantes à ce Fam Trip auront sans nul doute pris conscience à travers les visites et activités qui leur ont été réservées, de la kyrielle d’ arguments susceptibles de convaincre le plus sceptique de leurs clients.

Ici, la nature est reine. A Tarpon Bay, au coeur de la Réserve J.N Ding Darling (du nom du célèbre caricaturiste politique qui obtint le prix Pulitzer), nos exploratrices ont pagayé ferme dans la mangrove pour aller à la rencontre d’oiseaux aquatiques et autres sortes d’ animaux.

Ne reculant devant aucun sacrifice, les mêmes ont le lendemain pris d’assaut le Lady Chadwick (de la Captiva Cruises) entouré de lamantins dans la Mc Carthy’s Marina.

Et embarqué pour une croisière jusqu’aux îles de Cabbage Key et Useppa. Deux heures de navigation avec pour escorte des bateaux de pêcheurs en quête de tarpons, mais surtout des dauphins assurément pas insensibles au charme français !

Floride-USA-juin-2Sanibel et Captiva sont de magnifiques îles-barrières reliées entre elles et à la côte par des ponts. Elles sont surtout un véritable paradis pour les amateurs de conchyliologie, autrement et plus simplement dit, de coquillages ! Faute d’ avoir le temps nécessaire pour arpenter les plages de sable qui recèlent de quantités impressionnantes de coquillages multicolores, notre petite troupe a pu visiter le « Bailey-Matthews Shell Museum ». Lequel n’ est rien moins que le plus grand musée au monde dédié aux mollusques de toute la planète ! Dans ce joli bâtiment ouvert au public il y a vingt ans, deux millions de coquillages sont exposés….

De nombreux autres musées et sites culturels jalonnent tout le parcours dans ce coin de Floride. Parce qu’ en 72 heures il convenait d’ aller à l’essentiel, c’est donc l’«Edison & Ford Winter Estates » à Fort Myers qui a été choisi comme point final à ce séjour initiatique.

Floride-USA-juin-7Les résidences d’hiver et les jardins tropicaux de l’ inventeur Thomas Edison et de son ami le constructeur automobile Henry Ford, longent la grande rivière Caloosahatchee. Effectuer la visite de cet ensemble revient à plonger au coeur de l’histoire des USA et à côtoyer deux des plus grands pionniers de l’industrie du nouveau monde. La découverte des habitations et du laboratoire, comme celle du parc ou de la salle où sont exposées quelques unes des 1 000 inventions d’ Edison qui furent brevetées, est édifiante.

Alors, comme pour tout éductour, quand vient l’heure d’un premier bilan il est aussi nécessaire de souligner tout ce que l’on a pas eu le temps de faire : comme arpenter l’un des 92 parcours de golf de la région, découvrir les nombreux spots de plongée, partir en mer pêcher le tarpon, visiter le « Southwest Florida Museum of History » ou l’aquarium de la « Sanibel-Captiva Conservation Foundation »…

Que ce soit sur ces petites îles préservées et épargnées par les grands complexes, ou à Fort Myers qui conjugue les couleurs de ses maisons anciennes, de ses palmiers royaux et de ses fleurs tropicales avec le blanc de ses grandes plages, c’est une ambiance particulière et conviviale qui se dégage.

Floride-USA-juin-1Comme celle, pour le moins animée, de la soirée passée au restaurant « Traditions on the Beach » d’Andréa Mucciga. Parce que, à Sanibel et Fort Myers, si l’on peut se relaxer en admirant un beau coucher de soleil, on peut aussi déguster une cuisine gastronomique concoctée à base de poissons et crustacés … Et la table, pour un client français, cela compte à l’heure de choisir une destination !

Pour une cliente française, un autre argument rentre parfois en ligne également : le shopping. Alors, là aussi, rassurez-vous. A Fort Myers, il y a tout ce qu’il faut. Avant de rejoindre l’aéroport de Miami à travers les Everglades, notre très féminine délégation d’ AGV a pris d’ assaut le Miromar Outlets !!!

Pour elles, les soldes auront débuté avec quelques heures d’avance dans ce temple de la consommation….

De Fort Myers pour La Quotidienne, Jean BEVERAGGI

Pour plus d’ informations : www.fortmyers-sanibel.com/french/

Paroles d’ AGV : le ton est à la -bonne- surprise !

De tout temps, le nombre 7 a été considéré comme magique. Les 7 jours de la semaine, les 7 continents, les 7 péchés capitaux, les 7 merveilles du monde… On pourra évoquer désormais les 7 jeunes femmes-agents de voyage embarquées dans l’aventure en Floride par deux autres représentantes de la gent féminine, Maïlys De Seze et Hény Rabary-Njaka.

Le point commun entre toutes ces participantes sélectionnées par « mN’O » tenait dans le positionnement des TO ou Voyagistes qu’elles représentaient, sur le marché américain.

Noélia Almeida (Route des Voyages) chargée de production Floride chez ce spécialiste des USA, ne connaissait pas la côte sud-ouest. « Faire du Kayak à Sanibel m’ a enchanté par exemple. J’ai découvert ici une palette d’activités que l’ on ne trouve pas ailleurs en Floride » confiait ‘ elle.

Autre grand spécialiste des circuits accompagnés aux States (avec une brochure dédiée), Voyamar était représenté par Caroline Gouget, responsable commerciale Paris Est. Elle n’ était jamais venue en Floride, mais ce voyage semble avoir renforcé sa conviction : Fort Myers et Sanibel sont bien positionnés pour s’inscrire comme des étapes incontournables dans un circuit.

Un point de vue que partageaient Ariane Albagli de PartirauxAmériques.com et Marjorie Galet de La Française des Circuits. Même première réaction à chaud -et c’est peu de le dire au vu des températures affichées en cette saison- pour Fanny Tabarant de Marco Vasco.
Conseillère spécialiste des USA, elle a trouvé ici du grain à moudre pour concocter des voyages sur-mesure à ses clients…

Enfin, pour la paire Laétitia Morel (JetSet) et Hélène Lassale (Tui/Nouvelles Frontiéres), cet éductour aura permis de visiter des hébergements déjà référencés et d’ en découvrir des nouveaux.

La bonne accessibilité avec le vol direct Paris/Miami d’ XL Airways puis un réseau routier excellent, un environnement écologique avec les plages et le îles les mieux préservées des Etats Unis, une grande variété de catégories d’ hébergements, un climat agréable et des eaux chaudes….. tout contribue vraiment à donner de la valeur au produit « The Beaches of Fort Myers and Sanibel ».

Une spéciale dédicace à…

►L’équipage d’XL Airways qui lors de ces deux vols a fait preuve de professionnalisme et convivialité…

►Notre chauffeur, Michael, de la société Dolphin Transportation, pour sa discrétion, sa ponctualité ,sa conduite irréprochable et sa glacière toujours pleine d’ eau fraîche…

►Brett Gooch, le General manager du West Wind Inn, et Laurent, le frenchie du Normandie, le restaurant de l’ établissement…

►Jeff Staner, le vice président du Miromar Outlets, qui a ouvert toutes grandes les portes de dizaines de boutiques à des françaises atteintes de la fièvre acheteuse…

►Janet Wilson, la directrice du marketing de l’ « Edison& Ford Winter Estates », qui a bravé la canicule pour nous offrir une visite guidée particuliére…

►Marvilla Marzan, la chanteuse Porto Ricaine du restaurant « Traditions on the Beach », qui va devoir encore me donner des cours de chant…

►Au personnel du guichet XL Airways à Miami et plus spécialement à Céline qui nous a démontré que l’ on pouvait déguster un excellent café aux USA !

Et des remerciements :

A Rosamé Piret, de RP Marketing, chargée par le LCV&CB des relations presse.

Rosamé qui nous a accompagnés à Useppa, et dont la passion pour ce coin de Floride s’ est vite avérée contagieuse.

Et bien sûr à Maïlys, Hény, Stéfanie, Charm, Ariane, Caroline, Fanny, Hélène, Laétitia, Marjorie et Noélia, à toutes ces charmantes jeunes femmes qui m’ ont supporté, au propre comme au figuré. Et qui cinq jours durant, aux yeux de tous les mâles américains, m’ont fait passer comme le plus chanceux des hommes !





    1 commentaire pour “USA : Cette autre Floride, nature et conviviale…

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Les volcans font irruption dans le Tourisme

Les volcans font irruption dans le Tourisme

947 vues
12 juillet 2019 0

On pourrait croire que les touristes seraient effrayés par l’éruption d’un volcan ou un...

Quand le pouvoir malgache s’improvise voyagiste

Quand le pouvoir malgache s’improvise voyagiste

1415 vues
12 juillet 2019 0

Le football peut rendre fou tant la passion est exacerbée. Actuellement, la Coupe d’Afrique...

Le Nouveau Brunswick, la province Canadienne qui veut attirer les groupes francophones

Le Nouveau Brunswick, la province Canadienne qui veut attirer les groupes francophones

2550 vues
11 juillet 2019 0

Parlez du Canada à un français et aussitôt il vous répondra Québec et Montréal...