United Airlines veut économiser 321 millions de litres de carburant en 2013


La compagnie veut réduire sa consommation de carburant et les émissions de CO2 équivalentes grâce à une meilleure exploitation, aux technologies et à l’ingénierie.

United Airlines célèbre  le Mois de la Terre en annonçant  son  nouvel  objectif  d’économiser plus de 321 millions de litres de carburant en 2103, l’équivalent de 828 750 tonnes de CO2, soit environ 275 millions de  dollars  au  prix  actuel  du  carburant.
Le  carburant  représente  le  poste  de  dépenses  le  plus  élevé de  la compagnie et le foyer de toutes ses attentions en matière d’environnement.

« Nous sommes engagés fortement dans une politique de réduction de notre consommation de carburant et de notre empreinte carbone. », a déclaré Jeff Smisek, Président et Chief Executive Officer de United.

United  a  déjà  amélioré  son  efficacité  énergétique  de  32 %  depuis  1994  grâce  à  des  programmes  tels qu’une  nouvelle planification des vols,  le roulage sur  un  seul  réacteur,  des  produits  plus  légers  à  bord, l’utilisation de groupes électrogènes au sol au lieu des systèmes embarqués pour économiser du carburant et réduire les émissions de carbone quand les avions sont stationnés.

La  compagnie  investit  également  dans  une  flotte  moderne  et  économe  en  carburant  pour  remplacer  des appareils plus énergivores.
En 2012, United a commandé 150 Boeing 737 à fuselage étroit propulsés par des moteurs CFM économes en carburant.

En plus d’investir dans de nouveaux appareils, United améliore également  les  performances  de  sa  flotte  actuelle.
La  compagnie  a  étrenné  le  nouveau  winglet  Split Scimitar, un winglet de pointe et performant conçu pour le 737 NG qui permet à l’avion de consommer jusqu’à 25 % moins de carburant par siège que les 737-500, des appareils que United est en train de mettre au rebut.
United a déjà installé d’autres winglets sur plus de 300 appareils, dont sa flotte de Boeing 737 et nombre  de  ses  757  et  767.
Les  winglets  de  bout  d’aile  réduisent  la  traînée  de  l’avion  et  allègent, finalement, la consommation de carburant et les émissions de carbone jusqu’à 5%.

Les  initiatives  de  United  pour  économiser  le  carburant  font  partie  d’un  engagement  plus  large  de  la compagnie envers l’environnement, inscrit dans son programme Eco-Skies.
Le transporteur  est  ainsi le  fer  de  lance  du  projet  Midwest  Aviation  Sustainable  Biofuels  Iniative  (MASBI),  en partenariat  avec  Boeing,  Honeywell’s  UOP,  le  Département  de  l’Aviation  de  Chicago  et Clean  Energy Trust, pour faire progresser la commercialisation de biocarburants d’aviation à coûts compétitifs.





    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Sabre, ce GDS choisi par Riyadh Air

Sabre, ce GDS choisi par Riyadh Air

2220 vues
1 mars 2024 0

Riyadh Air, la nouvelle compagnie aérienne nationale du Royaume d’Arabie Saoudite vient d’annoncer sa...

Delta se joue de l’éclipse ? Mon œil

Delta se joue de l’éclipse ? Mon œil

2316 vues
28 février 2024 0

Le 8 avril prochain aura lieu l’une des très rares éclipses solaires totales et...

Pourquoi United Airlines veut maintenant changer ses Boeing contre des Airbus

Pourquoi United Airlines veut maintenant changer ses Boeing contre des Airbus

6229 vues
27 février 2024 0

Il semblerait que United, l’une des trois grandes compagnies aériennes américaines, et Airbus soient...