Une grande Normandie sur le bout des doigts


« L’avenir du Tourisme en Basse Normandie est indiscutablement lié au développement des usages et des applications du numérique et l’étude conduite par le CESER révèle les atouts majeurs de la région » explique Jacques Belin, le rapporteur de l’étude présenté récemment (le 28 janvier dernier) au Conseil Economique, Social et Environnemental Régional de Basse-Normandie.

À partir des nombreuses auditions menées lors du premier semestre 2014, le CESER (Conseil Economique, Social et Environnemental Régional) vient de proposer un plan d’actions visant à fédérer, mutualiser et valoriser les initiatives pour toute la chaîne d’acteurs concernée par le Tourisme Numérique en Normandie et avaliser la préparation de la fusion des deux Normandie.

Selon une enquête citée par le rapporteur, la Normandie représentait un volume de 11,7 millions de voyages en 2012, faisant de ce territoire la huitième destination touristique avec 5,2 % des voyages des français. Elle enregistrait 52,2 millions de nuitées, soit 4,2 % des nuitées des français. La durée moyenne de séjour était de 4,5 nuits (environ un point en deçà de la moyenne nationale) ce qui la place à la cinquième position pour les courts voyages et dixième pour les longs voyages.

« Après une clientèle française très dominante (73 % de la totalité des nuitées dans l’hébergement marchand), les clientèles étrangères principales de la région sont originaires du Royaume-Uni (6,9 %), des Pays-Bas (5,5 %), de la Belgique (3,4 %), de l’Allemagne (2,9 %), des Etats-Unis (1,6 %) et d’Italie (1,1 %) » complètent Jean Callewaert, président du CESER de Basse-Normandie et Gérard Lissot, celui de la Haute Normandie, à l’occasion de la présentation du rapport.

normandie CeserL’avis du CESER propose une stratégie ambitieuse et partagée en faveur de l’e-Tourisme qui pourrait notamment être reprise dans le Schéma inter Régional de Développement Touristique qui sera très prochainement actualisé.

Elle prévoit d’aider les entreprises touristiques à mieux connaître leurs publics, leurs besoins et leurs attentes, le renforcement de la notoriété du site Internet de la communauté touristique normande et la poursuite de la stratégie marketing du CRT de Normandie en adoptant une stratégie complète de e-marketing.





    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Groupe Jumeirah : nommée il y a à peine un an, pourquoi la PDG quitte son poste

Groupe Jumeirah : nommée il y a à peine un an, pourquoi la PDG quitte son poste


29 février 2024 0

Lundi dernier, c’est par un message interne au Groupe Jumeirah que Amid Kauskal, CEO...

Pourquoi TUI fait le bonheur de l’aéroport de Brest

Pourquoi TUI fait le bonheur de l’aéroport de Brest


28 février 2024 0

Le tour opérateur TUI, présent à Brest depuis plus de 20 ans, va exploser...

Un bon mois de février pour le tourisme à Paris ?

Un bon mois de février pour le tourisme à Paris ?


28 février 2024 0

Pour ce début d’année, les volumes de touristes nationaux et de touristes internationaux sont...