Un nouveau tombeau d’une princesse pharaonique découvert dans la région du Caire


Des scientifiques tchèques ont découvert le tombeau d’une princesse pharaonique dans la région du Caire, en Égypte.
Le tombeau daterait de 2500 ans avant notre ère.

L’équipe d’égyptologues de l’Institut tchèque d’égyptologie de Prague a fait la découverte d’une cour intérieure qui pourrait ouvrir un tout nouveau chapitre de l’histoire de la nécropole d’Abou Sir, à 20 kilomètres au sud du Caire.

Il s’agirait en fait de la princesse Chert Nebti de la Ve dynastie, inhumée dans la partie sud de la nécropole, où l’on retrouve généralement les tombes de simples fonctionnaires.
L’identité de son occupante a pu être confirmée en déchiffrant les hiéroglyphes se trouvant sur quatre piliers situés dans l’antichambre.
Fait étrange, la majorité des corps des membres des familles royales de la Ve dynastie ont été retrouvés à deux kilomètres de celle-ci, dans la partie centrale de la nécropole, ce qui soulève bien des questions quant au choix du lieu.

Une autre découverte

Les chercheurs ont aussi fait la découverte d’un corridor partant du coin sud-est du tombeau, et conduisant à quatre autres tombes taillées dans la pierre. Les deux premières ont été fouillées et semblent appartenir à des dirigeants : le responsable de la justice de la Grande Maison, Shepespuptah, ainsi qu’un inspecteur du palais nommé Duaptah.
Les autres tombes sont actuellement explorées par l’équipe. La dernière appartiendrait à un scribe, si l’on en juge par l’une des quatre statuettes découvertes, où l’occupant est représenté comme tel.

Entre les tombes, on retrouve trois petits sanctuaires contenant des statues taillées avec soin et représentant respectivement un homme, un homme et son fils, ainsi que deux hommes et une femme.

Des fragments d’une porte secrète ont été découverts sur place, où l’on faisait référence à Chert Nebty, fille du roi.

Le ministre égyptien des Antiquités, Mohamed Ibrahim, se réjouit de cette découverte exceptionnelle.

« Nous sommes très heureux de cette nouvelle fenêtre qui s’ouvre à nous, et nous permettra de reculer dans le temps et ainsi documenter la vie et la mort de plusieurs personnages historiques importants de l’ère des pyramides, » affirme-t-il.

La mission tchèque poursuit son exploration du site et s’attend à faire d’autres découvertes étonnantes.

Quelques années devraient s’écouler avant que la restauration du site ne soit complétée.





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Coup dur pour le tourisme : Le gouvernement français suspend les vols à destination et en provenance du Brésil

Coup dur pour le tourisme : Le gouvernement français suspend les vols à destination et en provenance du Brésil

1418 vues
14 avril 2021 1

Le Premier ministre français Jean Castex a expliqué aux parlementaires sa décision de suspendre...

Arc-en-ciel de noir et blanc sur Athènes et ses îles

Arc-en-ciel de noir et blanc sur Athènes et ses îles

1850 vues
12 avril 2021 0

On connait la Grèce par la palette de ses couleurs, bleu du ciel et...

Tourisme au Mexique :  des plages déjà souillées aux sargasses

Tourisme au Mexique : des plages déjà souillées aux sargasses

1160 vues
29 mars 2021 0

Les plages de la Riviera Maya ont accumulé ces derniers jours environ 200 tonnes...