Un carnet de santé obligatoire pour voyager à nouveau ?


Vous avez peut-être déjà un carnet de vaccinations en votre possession ? Pour le moment, seul le vaccin contre la fièvre jaune est le seul exigé en vertu du règlement sanitaire international. Certains pays africains l’imposent comme condition d’entrée sur leur territoire. L’Europe réfléchirait à un document commun pour voyager tant que la pandémie du Covid-19 ne sera pas totalement enrayée.

Une harmonisation dans l’Union Européenne (UE) ?

Dans le cadre d’une vidéoconférence, des mesures ont été discutées ces derniers jours pour protéger les voyageurs et en même temps relancer le tourisme européen.

L’instauration d’un « Passeport Covid-19 » a également été discutée. À l’avenir, l’état de santé du titulaire du document doit être enregistré dans ce document qui devrait être appliqué à l’ensemble des citoyens de l’UE.

Un règlement uniforme afin de redonner confiance aux futurs touristes

Il semble nécessaire d’aller vite mais les différentes réglementations en ce qui concerne les restrictions de voyage, ne vont pas simplifier le processus. Cela signifie que ce « passeport santé » ne sera pas disponible très rapidement, bien que le facteur temps soit crucial pour l’industrie européenne du tourisme. Des destinations méditerranéennes telles que l’Italie, la Grèce, l’Espagne souhaiteraient une mise en place urgente de façon à relancer le tourisme qui représente une part très importante dans leur PIB.

En attendant les pays vont bricoler

Alors que les ministres de l’UE conviennent que cela est fondamentalement nécessaire, les différents pays européens sont entrain de bricoler leurs propres solutions.

Par exemple l’Italie travaille sur son propre passeport santé, qui devrait entrer en vigueur lorsque la phase 2 de l’assouplissement de la réglementation officielle introduite le 9 mars aura lieu. L’économie italienne qui a été très impactée, insiste sur un assouplissement à compter du 18 mai prochain.

Le tourisme représente 15 % du produit intérieur brut de l’Italie. La Sardaigne, qui est fortement dépendante du tourisme, mais n’est pratiquement pas affectée par la pandémie, souhaite même demander son propre document de santé aux voyageurs afin de maintenir les taux d’infection à un niveau bas, tout en ouvrant l’île au tourisme. D’autres îles comme Capri et Ischia devraient envisager des mesures similaires.

Les américains vont présenter leur solution pour voyager

La « US Travel Association » va donner des indications sur les lignes directrices qu’elle a élaborées en collaboration avec des experts de la santé afin de permettre la poursuite des voyages sur une large base, dans le respect des exigences sanitaires.

Des passeports de santé sont également envisagés aux États-Unis. Cependant, les exigences pourraient être différentes de celles en Europe.

En Asie, certains pays demandent des certificats

En Thaïlande, par exemple, l’organisme de santé a mis en place des directives pour les compagnies aériennes desservant le pays.

Les ressortissants étrangers en transit en Thaïlande et les ressortissants thaïlandais revenant en Thaïlande sont tenus de présenter des documents suivants au comptoir d’enregistrement.

Il faudra avoir un certificat de santé « Fit to Fly » (peut être en anglais ou dans la langue officielle du pays de départ).

On se demande bien pourquoi l’OMS ne planche pas sur un document harmonisé comme pour le certificat de vaccination de couleur jaune ?

Si le président américain est souvent fantaisiste … il n’a pas entièrement tort de se poser des questions… comme nous !

Serge Fabre





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Pourquoi les métiers du tourisme attirent toujours autant ?

Pourquoi les métiers du tourisme attirent toujours autant ?

1808 vues
28 mai 2020 3

Dans un secteur du tourisme complexe, très concurrentiel et impacté par des crises exogènes...

Après Thomas Cook, un autre distributeur de voyages en grand danger

Après Thomas Cook, un autre distributeur de voyages en grand danger

14686 vues
26 mai 2020 3

La faillite de Thomas Cook restera l’un des plus grands traumatismes de la profession...

Les indépendants du voyage (Cediv) se lancent à fond sur la France

Les indépendants du voyage (Cediv) se lancent à fond sur la France

2526 vues
19 mai 2020 0

Le Cercle des Indépendants du Voyage (Cediv) est prêt à lancer des produits touristiques...