Un Business Angel pour l’aéroport de Toulouse Blagnac


La société gestionnaire de l’Aéroport de Toulouse Blagnac (ATB) met en vente une partie de ses parts, précisement celles détenues par l’Etat qui vient d’engager une procédure (clos le 31 octobre dernier) pour céder 49,9% du capital de la société ATB, gestionnaire de l’aéroport de Toulouse-Blagnac.

Sept consortiums se seraient montrés intéressés dont Vinci Airports, Caisse des dépôts, SNC-Lavalin ou encore Aéroports de Paris.

Après l’opération, l’État détiendra toujours 10,1 % des parts. Le reste étant réparti entre la chambre de commerce et d’industrie de Toulouse et les collectivités locales.

L’aeroport est également convoité par des étrangers comme l’allemand AviAlliance, l’australien Macquarie ou l’espagnol Ferrovial.

La privatisation de l’aéroport permettra au gouvernement de renflouer ses caisses. Aucun montant n’a toutefois été avancé pour le moment. Le gouvernement avait déjà cédé l’année dernière 9,5 % d’ADP au profit du groupe de BTP Vinci et de l’assureur Predica, une opération qui lui a rapporté 738 millions.





    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Pourquoi le torchon brule entre Airbus et Qatar Airways

Pourquoi le torchon brule entre Airbus et Qatar Airways

1319 vues
24 janvier 2022 0

Alors que Qatar Airways vient d’entamer une procédure judiciaire contre Airbus devant la Haute...

Tourisme aux USA : le 5G terreur des compagnies aériennes

Tourisme aux USA : le 5G terreur des compagnies aériennes

1472 vues
21 janvier 2022 0

Mercredi dernier, le déploiement de la téléphonie 5G aux États-Unis a commencé avec les...

Air France programme encore modeste pour l’été 2022 à Nice

Air France programme encore modeste pour l’été 2022 à Nice

1268 vues
21 janvier 2022 0

La compagnie nationale, en plus des liaisons régulières assurées toutes l’année vers Paris (Roissy...