Un Baromètre Atout/ Snav en hausse pour décembre 2014


Les réservations du mois de décembre sont orientées à la hausse de 6 % en passagers mais avec un volume d’affaires quasi stable par rapport à décembre 2013 (à noter que la tendance des réservations était globalement à la hausse en décembre 2013 par rapport à décembre 2012, de 7 % en passagers comme en volume d’affaires).

Les prises de commandes concernant les destinations France et long-courrier expliquent cette orientation favorable.

L’activité de distribution de voyage vers les destinations France est en forte augmentation, notamment en passagers (+14 %), celle de long-courrier est en hausse de 5 % en passagers et de 3 % en volume d’affaires.

La tendance des départs au mois de décembre est orientée à la baisse de l’ordre de 3 % en passagers mais avec un volume d’affaires quasi stable par rapport à décembre 2013, ce qui marque une confirmation de tendance par rapport au mois de décembre 2013, où les départs étaient globalement à la baisse de 1 % en passagers, mais avec un volume d’affaires en hausse de 2 % par rapport à décembre 2012.

Cette tendance défavorable des départs affecte notamment les destinations moyen-courrier, en recul de 8 % en passagers et de 7 % en volume d’affaires.

Une France qui reprend des couleurs

Les réservations vers la France métropolitaine sont en hausse de 16 % en passagers et de 10% en en volume d’affaires.

En ce qui concerne l’Outre-Mer, les réservations à destination de la Réunion sont en hausse de 6 % en passagers et 5 % en volume d’affaires.

A l’inverse, les prises de commande vers les Antilles et la Polynésie Française sont orientées à la baisse.

Les départs vers la France métropolitaine sont à la hausse de 5 % en passagers, mais quasi stable, en volume d’affaires. Pour les autres destinations françaises, les départs vers la Polynésie Française sont en hausse très sensible, à la différence de celles à destination des Antilles Françaises et de la Réunion, qui sont orientés fortement à la baisse.

La structure des délais de réservation s’infléchit en faveur des réservations tardives, à moins 7 jours du départ, qui gagnent 4 points par rapport à décembre 2013. La part des courts séjours se modifie peu par rapport à décembre 2013, avec 77 % de courts séjours de 1 à 4 nuits.

Un Moyen-courrier à la baisse

Le Maroc affiche un fort recul de ses prises de commande, en lien avec une désintermédiation des transactions de plus en plus importante.

L’Espagne et la Grèce enregistrent également des reculs des prises de commandes, respectivement de 11 % et 14 % en passagers, et de 12 % et 13 % en volume d’affaires. L’Italie et la Grande Bretagne, à l’inverse, affichent des hausses de leurs réservations, respectivement de 30 % et 32 % en passagers et de 37 % et 22 % en volume d’affaires.

Les départs vers la Grande Bretagne et le Portugal sont orientés fortement à la hausse. À l’inverse, la tendance est fortement à la baisse en ce qui concerne l’Italie et le Maroc.

L’Espagne, quant à elle, affiche un recul modéré de ses départs, de l’ordre de 3 % en passagers, mais avec un volume d’affaires en hausse de 11 %.

La structure des délais de réservation va dans le sens d’une anticipation légèrement accrue, à 28 % de réservations à plus de 3 mois du départ contre 24% en décembre 2013. La part des courts séjours se modifie peu par rapport à décembre 2013, avec 45 % de courts séjours de 1 à 4 nuits.

Un Long-courrier bien meilleur

Seule parmi les principales destinations long-courrier, la Chine enregistre une activité de distribution de voyage en recul. Les prises de commande vers les autres principales destinations long-courrier sont, à l’inverse, orientées à la hausse, fortement dans le cas des Etats-Unis et de la Thaïlande.

Les départs vers les principales destinations long-courrier sont orientés à la hausse en passagers et en volume d’affaires, à l’exception des États-Unis et l’Ile Maurice.

A noter la bonne tenue de l’activité de distribution de voyage vers la République Dominicaine et la Thaïlande, deux destinations à forte vocation balnéaire, en ce mois de décembre.

La structure des délais de réservations des départs de décembre vers les destinations long courrier va dans le sens d’une anticipation légèrement accrue, à 48 % de réservations à plus de 3 mois du départ contre 46 % en décembre 2013. La part des longs séjours se renforce par ailleurs au détriment des courts et très long séjours.

De bonnes perspectives pour janvier 2015

Les perspectives pour janvier sont plutôt favorables pour la France métropolitaine.

En effet, la tendance du cumul à fin décembre des réservations pour des départs en janvier est en hausse de 23 % en passagers par rapport à 2013, et de 16 % en volume d’affaires. A l’inverse, les perspectives pour les départs en janvier 2015 est défavorable pour le long et moyen-courrier : la tendance du cumul des réservations à fin décembre, est en baisse de 9 % en passagers et de 4 % en un volume d’affaires pour le long-courrier ; orientée à la baisse pour le moyen-courrier, notamment en volume d’affaires (-3 %).

Cependant, la tendance des départs à fin décembre pourrait s’écarter sensiblement de ces chiffres, compte tenu de la part des réservations effectuées lors du mois de départ pour chaque type de destination, qui était en janvier 2014 de l’ordre de 39 % pour la France métropolitaine, 17 % pour le moyen-courrier et 7 % pour le long-courrier.





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Encore une belle victoire pour les Entreprises du Voyage

Encore une belle victoire pour les Entreprises du Voyage

2749 vues
27 novembre 2020 0

Le syndicat patronal « Les Entreprises du Voyage » vient d’obtenir la prise en charge par...

Des agences de voyages manifestent bruyamment en Ecosse

Des agences de voyages manifestent bruyamment en Ecosse

2067 vues
20 novembre 2020 0

Une manifestation de professionnels de l’industrie du voyage écossais a eu lieu devant le...

Fermons tous définitivement nos agences de voyages … par JL Dufrenne

Fermons tous définitivement nos agences de voyages … par JL Dufrenne

5767 vues
19 novembre 2020 1

… pour mieux les rouvrir ! Ce titre choc aurait pu en faire hurler...