Travelcube croît en Afrique


Selon l’IATA, l’industrie aérienne en Afrique fait partie des croissances les plus rapides du monde, tandis que le trafic Airbus prévoit d’augmenter d’environ 6,5 % par an d’ici la fin de cette décennie.

Le trafic vers le continent est à la hausse avec le nombre de passagers des compagnies aériennes qui devrait passer de 71 millions en 2011 à 150 millions en 2030.

C’est dans ce contexte porteur que l’Afrique, souvent considéré (à tort) comme le parent-pauvre de l’économie mondiale et notamment en matière d’infrastrures touristiques, voit le tour opérateur TravelCube ajouter 170 propriétés sur 12 pays africains.

Jugez plutôt :
44 nouveaux hôtels  en Afrique du Sud et 35 au Maroc. Plus de la moitié (58 %) des propriétés hôtelières en Afrique sub-Saharienne. Et l’arrivée dans le portefeuille de Travelcube de l’hotel 4 étoiles Far Hills Country à George en Afrique du Sud, le 5 étoiles Sofitel Lounge & Spa de Marrakech, le 3 étoiles Peermont Metcourt Inn (Gaborone, Botswana) et le 3,5-Guest star Casa Piccolo Maison (Windhoek, Namibie).

Ces nouveautés sont le résultat de la montée en puissance de GTA, compagnie parente de TravelCube qui, depuis quelques années, a fait le pari du potentiel de croissance du continent africain pour les voyageurs  individuels (FIT) .

Ce potentiel de l’Afrique a d’ailleurs été souligné ces derniers mois par le Fonds monétaire international conforté par l’expansion des chaînes hôtelières et de l’industrie aéronautique prédit quand à elle une croissance du nombre de passagers de 71 millions en 2011 à 150 millions d’ici 2030.

 » Nous parcourons le globe afin de constituer un portefeuille de plusieurs dizaines de milliers d’options d’hébergement, de services et d’expériences de voyages. Nous donnons l’accès à ce vaste inventaire aux agences de voyages par le biais de www.travelcube.fr, notre site de réservation en France, leur facilitant ainsi la commercialisation de ces prestations à l’attention de leurs clients  » explique Christophe Van Damme le directeur général de TravelCube en France.

Le potentiel de l’Afrique a été notamment souligné par le Fonds monétaire international qui en Octobre dernier révisait à la hausse ses prévisions 2013 pour l’Afrique de 5,7 % mais également par les chaînes d’hôtels internationales ciblant les capitales africaines.

Le groupe Accor va d’ailleurs y implanter 30 hôtels d’ici 2016 et Marriott 50 hôtels d’ici 2020, soit une augmentation multipliée par six.





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

MSC dans la bataille pour sauver le corail

MSC dans la bataille pour sauver le corail

938 vues
20 janvier 2020 0

La Fondation MSC MSC Foundation, une organisation privée à but non lucratif créée par...

L’ ATES labéllise désormais le tourisme équitable et solidaire en France

L’ ATES labéllise désormais le tourisme équitable et solidaire en France

898 vues
17 janvier 2020 0

Labelliser et développer le tourisme équitable et solidaire en France, c’est le pari qu’ambitionne de...

Austral Lagons s’étend désormais jusqu’en Amérique Latine

Austral Lagons s’étend désormais jusqu’en Amérique Latine

1198 vues
16 janvier 2020 0

C’est à Abu Dhabi, qu’Hélion de Villeneuve (photo de Une), le Directeur Général du...