Transasiatique d’ASIA : sur un air de Java …


Cette fois ils y sont, en piste. Les 14 lauréat du challenge de ventes réservé aux agences Sélectour Afat vivent un grand rêve éveillés.

Les 14 gagnants du Challenge Transasiatique Sélectour Afat ont bien embarqué à Roissy à bord d’un magnifique A380 de la Singapore Airlines. Sous la houlette de Fabrice Rigal, le commercial d’Asia en charge du Sud Ouest (transformé pour la circonstance et pour ce voyage en chef de groupe), ils se sont envolés en direction de Jogjakarta via Singapour.

participants transasiatique asia-2015Un long voyage c’est un fait, mais un voyage effectué à bord d’un appareil de l’une des plus fameuses compagnies aériennes du monde. Singapore Airlines, membre de Star Alliance,offre un confort optimal à ses passagers et un service d’exception, tant par sa restauration que par son programme de divertissements.

Le groupe d’Asia a donc été dorloté par les Singapore Girls. Et nos professionnels du voyage ont pu constater que la réputation de la compagnie n’est pas usurpée !

Fatigués certes, mais pas épuisés et bien décidés durant ces dix jours à « goûter la différence » avec Asia, les participants ont été accueillis à leur arrivée sur l’île de Java, et plus précisément à « Jogja » (prononcez djogja) par un guide Asia. Une douche plus tard et quelques instants de repos pour se remettre du décalage, et tout notre petit monde a pris la direction de Borobudur, le joyau de l’art bouddhique !
java-transasiatique-asia-2015Ce merveilleux stûpa tropical, plus ancien encore que la cité d’Angkor, impressionne par la majesté de son architecture autant que par la perfection de ses bas-reliefs.

borobudur-asia-transasiatique 2015Inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO , ce site archéologique est une pure merveille. Et le périple 2015 de la Transasiatique ne pouvait assurément ouvrir sa première page de plus belle manière !

Que dire alors du retour à l’hôtel, le sublime Plataran Borobudur…. Et de ce cocktail partagé à la tombée du jour, le regard posé sur ces temples uniques.

Le soir, tout autant enivrés par la fatigue que par les effluves de ce cadre de rêve, nos voyageurs ont eu droit à un « Rijstaffel ». Autrement dit à une « table de riz », une tradition culinaire Indonésienne héritée de l’époque coloniale hollandaise, qui consiste en un repas comprenant de nombreux plats reflétant la diversité de l’archipel.

Inutile de vous préciser que la nuit aura été douce et réparatrice. D’ailleurs, au lever tout le monde était d’attaque. Et il le fallait pour partir à la découverte d’un charmant village en pleine campagne, Selogriyo.

java-transasiatique-asia-2015-bL’occasion d’effectuer une très belle balade à pied le long d’un chemin bordant de somptueuses rizières en terrasses, mais aussi des champs de pomme de terre et de piments, le tout sur fond de volcans. Au bout du chemin, il aura suffi de gravir quelques marches pour arriver jusqu’à un petit temple hindouiste datant du 9ème siècle ! Une petite merveille nichée dans un bel écrin de forêt, surplombant toute la vallée et le superbe cirque de rizières. Une image inoubliable à conserver à jamais, bien calée au fond de sa mémoire.

Le déjeuner fut servi dans un warung (restaurant local) dans une ambiance des plus conviviales ; ce qui a permis de prolonger la magie des lieux.

Le second temps fort de la journée aura consisté en la visite du temple de Prambanan.

Prambanan-temple-asia-trans asiatique 2015Ce complexe regroupant la plus grande concentration de temples hindo-bouddhiques du pays (plus de 220 temples dédiés aux divinités hindou telles que Shiva, Brahma ou Visnu) est encore loin d’avoir livré tous ses secrets…

Quant à la dernière journée sur Java, elle aura été consacrée à la visite de Jogjakarta et ses principaux sites, le Kraton (le Palais du Sultan), le Water Palace.. Sans oublier de prendre le temps d’une petite promenade dans l’ agréable quartier traditionnel avec la visite d’ ateliers de batik, de marionnettes et d’orfèvrerie.

L’après-midi aura permis, à l’issue d’une petite ballade à vélo puis à pieds dans la campagne, de découvrir le ravissant temple de Plaosan.

Mais aussi de faire d’enrichissantes et parfois surprenantes rencontres. Lors de visites de fabriques locales (de chips végétales, briques et tofu), d’une maison traditionnelle avec démonstration de Angklung (instrument de musique local) puis d’une école élémentaire, d’une petite fabrique d’objets en bois…. pour finir au temple Sojiwan, un autre joli temple hindouiste du 9ème siècle.

Encore une bien belle journée à Java avant de s’envoler pour Bali ce vendredi matin afin de poursuivre l’ aventure.

Ce qu’a parfaitement résumé David Antoine (Agence Verdie à Bordeaux) en confiant : « Voilà un début de voyage   intense, et plein de découvertes enrichissantesUn groupe plein d’enthousiasme, qui après avoir digéré le décalage horaire, semble parti pour vivre ce voyage trans-asiatique à cent pour cent et dans la bonne humeur ».

Quand on vous le dit ! Nougaro avait donné à la Java ses mains pour le bas de son dos… Nos Transasiatiques ont donné eux leur coeur à Java pour son incomparable melting-pot…

Jean Béveraggi





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Pourquoi les problèmes financiers de Thomas Cook ne sont pas encore réglés ?

Pourquoi les problèmes financiers de Thomas Cook ne sont pas encore réglés ?

1141 vues
26 août 2019 0

Tout le monde était persuadé que le groupe Thomas Cook (TC) allait pouvoir être...

Thomas Cook passe sous le contrôle des chinois

Thomas Cook passe sous le contrôle des chinois

2424 vues
12 juillet 2019 0

Aujourd’hui, Thomas Cook annonce mener des discussions avancées avec le conglomérat chinois Fosun Tourism...

Les voyages font un tabac ? Resaneo sort une marque blanche pour les buralistes

Les voyages font un tabac ? Resaneo sort une marque blanche pour les buralistes

1535 vues
12 juillet 2019 0

Fort de plus de 300 marques blanches installées sur les sites d’agences de voyage,...