Tourisme mondain : une hôtesse de l’air prend le pouvoir en Thaïlande


Le monde entier s’est délecté des images du sacre de Maha Vajiralongkorn, couronné roi de Thaïlande lors d’une cérémonie somptueuse qui a débuté vendredi 3 mai. Et au-delà du faste, on aura pu remarquer la très belle épouse du nouveau monarque !

Une cérémonie d’intronisation traditionnelle

Les rites très élaborés qui ont eu lieu lors de la cérémonie d’intronisation et de couronnement du nouveau roi ont ​​continué de servir une dynastie vieille de plus de deux siècles. Le roi Maha Vajiralongkorn a suivi l’exemple de son père sur le front cérémonial.

À la suite de la mort du roi Bhumibol le 13 octobre 2016, le nouveau roi avait reporté à décembre ce qui s’est avéré être une cérémonie de succession, afin de donner apparemment plus de temps pour le deuil national.

Le roi avait déclaré : « J’accepte cette invitation afin de suivre la volonté de Sa Majesté le roi Bhumibol et pour le bénéfice de tous les Thaïlandais », lorsqu’il a finalement répondu à l’invitation formelle de l’Assemblée législative nationale.

69 ans pour redécouvrir un couronnement en Thaïlande

Peu de Thaïlandais ont l’âge de rappeler le dernier couronnement d’un monarque, le roi Bhumibol Adulyadej, il y a presque 69 ans jour pour jour (le 5 mai 1950). La cérémonie en l’honneur de son fils et successeur, le roi Maha Vajiralongkorn, âgé de 66 ans, n’est que le troisième en plus d’un siècle.

Les rites de sacre somptueux et mystérieux ont de multiples influences, notamment hindouiste, brahmane et khmère. Celles-ci datent au moins du 13ème siècle et de l’ancien royaume siamois de Sukhothai, qui fut suivi au 14ème siècle par le royaume d’Ayutthaya.

Une nouvelle reine évidemment…

Comme son père, le roi Maha Vajiralongkorn a pris la reine Suthida Vajiralongkornna Ayudhya peu de temps avant son couronnement.

Contrairement à la reine Sirikit, épouse du roi défunt Bhumibol, la nouvelle reine, Suthida Tidjai, n’est pas d’ascendance royale. C’est la quatrième fois que le monarque thaïlandais est marié, bien que cette fois les noces aient attiré l’attention en raison de la carrière de sa femme.

La nouvelle reine a travaillé pour la compagnie aérienne nationale

En 2000, elle a rejoint le personnel de Thai Airways en tant qu’agent de bord. C’est précisément dans la compagnie aérienne où elle a rencontré le roi qui l’a nommée en 2013 membre spécial de son groupe de sécurité.

Peu de temps après, elle est devenue Général de l’armée et, en 2017, elle a été élue sous-chef du service de sécurité du monarque.

Elle est âgée de 40 ans. On sait désormais qu’ils se sont unis par le biais de rites traditionnels. Une cérémonie qui a été retransmise par la chaîne nationale thaïlandaise. L’événement a eu lieu la même semaine au cours de laquelle Vajiralonkorn a été couronné et proclamé roi Rama X, après trois années à la tête du pays depuis la mort de son père en 2016.

Serge Fabre





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Tourisme durable : Pourquoi les professionnels du tourisme doivent agir ?

Tourisme durable : Pourquoi les professionnels du tourisme doivent agir ?

1418 vues
25 juin 2019 0

Il n’y a pas un jour où on ne parle pas d’une information sur...

Tension USA – Iran : quelles conséquences pour le tourisme ?

Tension USA – Iran : quelles conséquences pour le tourisme ?

1468 vues
24 juin 2019 0

Les tensions entre les Etats-Unis et l’Iran sont à leur comble depuis qu’un drone...

Tourisme en Amérique Latine : comment Globalia fait d’une pierre deux coups

Tourisme en Amérique Latine : comment Globalia fait d’une pierre deux coups

1434 vues
21 juin 2019 0

Le groupe espagnol, qui détient notamment Air Europa et la chaîne hôtelière Be Live,...