Tourisme et restauration : un bon coup dans le buffet


La crise sanitaire du coronavirus n’en finit pas de bousculer les habitudes dans le secteur du tourisme et de voyages. Evidemment cette crise touche également le secteur de la restauration collective et notamment en particulier les buffets des hôtels-clubs de vacances.

Désormais les employés sont contraints, plus que d’habitude, de nettoyer régulièrement les cartes de menus, avec de nouvelles mesures d’hygiène qui s’appliquent dans toutes les structures amenées à stocker, manipuler, préparer et / ou servir des produits alimentaires. Sa mise en place, réglementée, suppose un respect strict de nombreuses règles réduisant les risques sanitaires dans tous les pays d’Europe.

Parmi les enjeux cruciaux, la traçabilité demeure essentielle, tout comme l’obligation de retirer totalement du circuit tout produit susceptible de représenter une menace quelconque. Enfin, les établissements sont liés à une contrainte de transparence et d’information en cas de contrôle.

Les buffets à vaisselle individuelle et les chambres sans tapis font partie notamment des propositions pour une nette réduction des risques hygiéno-sanitaires contre les Covid.

Pour le service de cafétéria et restaurant, les mesures à prendre sont les suivantes::

La manipulation et l’intervention du client doivent être réduites pour éviter les risques de contagion.

Pour les buffets, des formules telles que l’incorporation d’écrans de protection et d’enduits unidoses individuels et / ou couverts, également avec protection, doivent être mises en œuvre.

Les éléments et équipements d’usage courant (poivrière, salières, bidons d’huile, machines à boissons, morceaux de sucre, etc.) et tout élément décoratif devront être retirés de tout type de service.

L’établissement, selon le projet, devrait envisager, selon ses installations, un itinéraire suggéré ou prédéfini pour éviter les foules et éviter les contacts entre les clients.

En service d’étage, le serveur doit utiliser des gants et un masque. Tout le matériel sera désinfecté au lave-vaisselle.





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Le nombre de touristes internationaux en baisse de 65 %

Le nombre de touristes internationaux en baisse de 65 %


21 septembre 2020 0

Les arrivées de touristes internationaux ont chuté de 93 % en juin 2020 par...

Tourisme en Ile-de-France, une relance sous conditions

Tourisme en Ile-de-France, une relance sous conditions


18 septembre 2020 0

Le tourisme subit de plein fouet la crise de la Covid-19. Un choc sans...

Jean-Baptiste Lemoyne, sauveur ou fossoyeur du tourisme français ?

Jean-Baptiste Lemoyne, sauveur ou fossoyeur du tourisme français ?


17 septembre 2020 1

Présent au côté des professionnels du tourisme lors des deux dernières assemblées générales (APST...