Tourisme et coronavirus : La Thaïlande lève ses exigences de quarantaine sous conditions


La Thaïlande va lever ses exigences de quarantaine pour les touristes entièrement vaccinés qui visitent le pays par voie aérienne à partir du 1er novembre prochain, a annoncé le Premier ministre Prayut Chan-o-cha dans une allocution télévisée à la nation hier lundi 11 octobre.

«Aujourd’hui, j’ai ordonné au Centre d’administration de la situation Covid-19 (CCSA) et au ministère de la Santé publique d »examiner conjointement la situation au cours de cette semaine. À partir du 1er novembre, la Thaïlande commencera à rouvrir sans exigences de quarantaine pour les personnes entièrement vaccinées qui se rendent dans le pays par avion à partir de ce que nous classons comme pays à faible risque », a-t-il déclaré.

Selon le Premier ministre, il y a au moins dix pays sur la liste, dont la Chine, l’Allemagne, Singapour, le Royaume-Uni et les États-Unis. D’autres pays seront ajoutés à la liste d’ici le 1er décembre.

« Nous demanderons à chacun, à son arrivée en Thaïlande, de prouver qu’il est indemne de Covid-19 avec un résultat de test RT-PCR négatif obtenu avant de quitter le pays d’origine. Il y aura un autre test COVID-19 quand ils atteindront la Thaïlande. Ensuite, ils pourront voyager librement dans différentes régions comme ce que les Thaïlandais ordinaires peuvent le faire », a déclaré Prayut Chan-o-cha.

« Les exigences de quarantaine seront toujours appliquées à ceux qui voyagent en provenance de pays non inclus dans la liste« , a-t-il ajouté. Dont la France.

La consommation d’alcool dans les restaurants restera interdite dans les zones à haut risque comme Bangkok.

Le gouvernement envisagera de lever l’interdiction de l’alcool d’ici le 1er décembre et les lieux de divertissement pourraient également être autorisés à reprendre leurs activités pour stimuler le secteur du tourisme, selon le Premier ministre.

« Je sais qu’une telle décision comporte des risques. Il est presque certain que lorsque nous allons commencer à relâcher notre pression, cela pourrait conduire temporairement à davantage d’infections », a néanmoins déclaré lucidement le premier ministre Prayut.





    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Vague de chaleur intense en Inde : le tourisme mis à mal

Vague de chaleur intense en Inde : le tourisme mis à mal

1311 vues
25 mai 2022 0

La vague de chaleur dévastatrice qui a touché l’Inde et le Pakistan ces derniers...

Une semaine de gastronomie turque mise à l’honneur à Paris

Une semaine de gastronomie turque mise à l’honneur à Paris

1570 vues
24 mai 2022 0

La prestigieuse école de cuisine Le Cordon Bleu qui fête cette année ses 125...

Tourisme à Dubaï : des impressions paradoxales

Tourisme à Dubaï : des impressions paradoxales

1504 vues
23 mai 2022 0

Le mot impression est ici parfaitement adapté à cet émirat, tant la ville impressionne...