Tourisme en Asie : les passionnés présents au « Before PATA France»


Guillaume Linton, patron d’Asia, a animé avec dynamisme la conférence du 14 Juin au matin. Il était accompagné par l’équipe formidable d’Article Onze et notamment Sandrine Ledru. Le « Before Pata France» avait comme invité d’honneur la Chine. Le groupe Accor accueillait dignement les participants au Mercure Tour Eiffel.

Succès croissant pour PATA et ses petits déjeuners

Quand on a connu PATA France, il y a quelques années ; on reste admiratif du travail accompli par Guillaume Linton et l’équipe d’Article Onze. Les rencontres sont dynamiques et passionnantes.

Le groupe Accor reste fidèle avec un formidable accueil dans l’un de ses hôtels sur Paris. Le nombre de participants est de plus en plus important. On y croise des professionnels mais surtout des passionnés de l’Asie.

Accor est un acteur incontournable en Asie

Cette fois, c’est Jean Claude Balanos, VP Leisure Global Sales qui a assuré la présentation. Il a rappelé que le groupe Accor est très présent aujourd’hui en Chine avec près de 100 000 chambres dans 82 villes en Chine Continentale. Accor est dans ce grand pays depuis 1984 avec l’ouverture du premier Novotel à Beijing. Le développement est loin d’être terminé car le groupe hôtelier prévoit l’ouverture de plus de 300 hôtels dans les trois prochaines années.

Les touristes en provenance de Chine augmentent chaque année

D’après le rapport de « l’European Travel Commission », la France est le premier choix de destination en dehors de l’Asie pour les touristes chinois.

En 2018, 2,2 millions de touristes chinois ont visité la France et ont dépensé au total 4 milliards d’euros. Les autres destinations européennes populaires pour ces touristes sont l’Italie, le Royaume-Uni, l’Espagne, l’Allemagne, la Russie, les Pays-Bas, la Suisse, la Grèce et l’Autriche.

Selon l’Administration Nationale du Tourisme de Chine (CNTA), le nombre de départs à l’étranger des chinois a augmenté de 270 % depuis 2008 et devrait atteindre 200 millions en 2020. Le nombre de voyageurs chinois dans l’espace Schengen devrait atteindre les 4,84 millions en 2020.

La Chine devrait être la destination numéro 1 d’ici 2030 !

Comme le soulignait Guillaume Linton, la Chine est le pays incontournable en Asie. Les lieux à visiter sont multiples et passionnants. Les infrastructures s’améliorent régulièrement.

Le transport est facilité grâce aux nombreuses liaisons aériennes intérieures mais également par un réseau de chemin de fer très performant comme l’indique Mr MU Yuwei, directeur de l’Office du Tourisme de Chine (CNTA) à Paris. Il rappelle les nombreux évènements qui seront organisés dont notamment les Jeux Olympiques d’Hiver en 2022. (laquotidienne.fr vous livrera bientôt une série d’article sur la Chine).

Les français pourraient être plus nombreux

XU Dan a fait une brève intervention marketing. Un document très complet est en préparation et nous espérons vous apporter plus d’informations dans quelques temps.

Si le nombre de voyageurs venant d’Asie est exponentiel, le nombre de touristes français reste stable.

Didier Rabaux du Groupe Visiteurs indique que le nombre pourrait être supérieur si l’accès au visa était simplifié. Pour le moment, les procédures empêchent un grand nombre de touristes de visiter la Chine. C’est dommage !

Les compagnies aériennes qui desservent la Chine sont très nombreuses

Pratiquement, toutes les grandes compagnies aériennes desservent la France vers de nombreuses villes en Chine. Laquotidienne.fr vous tiendra informé sur un déplacement en Septembre prochain avec Xiamen Airlines (entre Paris Fuzhou).

Plusieurs compagnies aériennes étaient présentes au « Before Pata » dont Velérie Broquet d’Aeroflot, Jeanne Auriacombe d’Emirates, Ayako Nishimiya de Japan Airlines.

On peut signaler la présence de Tal Aleshkovsky, le responsable commercial d’Hainan Airlines. Cette compagnie est très présente en France avec des vols sur Chongqing, Shenzhen.

Depuis le 24 mars 2019, Hainan Airlines propose un vol tous les dimanches sur Guiyang-Longdongbao. Par ailleurs, elle propose plusieurs rotations entre Xi’an-Xyanyang et CDG. La plupart de ces vols sont effectués par des Boeing 787 (Dreamliner).

Une indiscrétion de Sandrine Ledru (Article Onze) PATA France va constituer un jury de professionnels afin de remettre dans les prochains mois des « Pata Awards ». Bien entendu, les bénéficiaires de ces « Awards » seront des spécialistes et surtout des amoureux de l’Asie.

Serge Fabre





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Quand le pouvoir malgache s’improvise voyagiste

Quand le pouvoir malgache s’improvise voyagiste

1155 vues
12 juillet 2019 0

Le football peut rendre fou tant la passion est exacerbée. Actuellement, la Coupe d’Afrique...

Le Nouveau Brunswick, la province Canadienne qui veut attirer les groupes francophones

Le Nouveau Brunswick, la province Canadienne qui veut attirer les groupes francophones

2291 vues
11 juillet 2019 0

Parlez du Canada à un français et aussitôt il vous répondra Québec et Montréal...

Les défis futurs du tourisme monténégrin

Les défis futurs du tourisme monténégrin

1156 vues
9 juillet 2019 0

J’ai dressé hier un tableau flatteur du tourisme monténégrin. Il représente ma perception sincère...