Tourisme en Afrique : L’ Afrique du Sud reprend des belles couleurs


Le Conseil mondial du voyage et du tourisme (WTTC) a révélé que le PIB sud-africain du voyage et du tourisme va fortement stimuler la reprise économique nationale au cours de la prochaine décennie.

Les prévisions du rapport d’impact économique (EIR) du WTTC montrent ainsi que le secteur sud-africain des voyages et du tourisme devrait croître à un taux moyen de 7,6 % par an au cours de la prochaine décennie, dépassant largement le taux de croissance de 1,8 % de l’économie globale du pays.

D’ici 2032, la contribution du secteur au PIB pourrait atteindre plus de 554,6 milliards de ZAR (7,4 % de l’économie totale), injectant près de 287 milliards de ZAR dans l’économie nationale.

Le secteur devrait également créer plus de 800 000 emplois au cours de la prochaine décennie, pour atteindre plus de 1,9 million d’ici 2032.

Bien que les données révèlent un avenir radieux pour le secteur du voyage et du tourisme en Afrique du Sud, la reprise a été sérieusement entravée après la détection et la montée en puissance du variant Omicron.

De nombreux pays à travers le monde ont imposé des restrictions sévères et préjudiciables aux pays africains, ce qui a causé encore plus de dommages à ces économies et mis en danger des milliers d’autres moyens de subsistance.

En Afrique du Sud, d’ici la fin de cette année, la contribution des voyages et du tourisme au PIB devrait augmenter de 37,2 % en glissement annuel, pour atteindre près de 268 milliards de rands (4,3 % de l’économie totale).

L’emploi dans le secteur devrait croître de 3,8 %% pour atteindre plus de 1,1 million d’emplois.

Julia Simpson, présidente du WTTC , a commenté : « Bien que l’avenir s’annonce prometteur pour le secteur sud-africain du voyage et du tourisme, la reprise cette année sera plus lente que prévu. Les restrictions de voyage impulsives imposées sur l’Afrique du Sud étaient injustifiées. Au lieu d’être punis, ces pays auraient dû être félicités pour avoir découvert le variant Omicron très tôt« .

En 2019, la contribution du secteur sud-africain des voyages et du tourisme au PIB national était de 6,4 % (405,2 milliards de ZAR), tombant à seulement 3,1 % (180 milliards de ZAR) en 2020, ce qui représentait une perte stupéfiante de 55,6 %.

Le secteur offrait plus de 1,5 million d’emplois à travers le pays, avant de subir une baisse de 29,9 %, tombant à un peu plus d’un million.





    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

La Quotidienne a testé une Croisière sur le Nil en felouque de luxe avec les Voyages de Pharaon

La Quotidienne a testé une Croisière sur le Nil en felouque de luxe avec les Voyages de Pharaon

2549 vues
12 juillet 2024 0

De tout temps, les voyageurs découvrant la navigation sur le Nil ont admiré, du...

Brand USA célèbre l’Independance Day à Paris

Brand USA célèbre l’Independance Day à Paris

2368 vues
11 juillet 2024 0

C’est dans une ambiance festive et 100 % américaine que l’équipe française de Brand...

La Quotidienne a testé pour vous le charme et le luxe des Myconian Hotels sur l’île de Mykonos

La Quotidienne a testé pour vous le charme et le luxe des Myconian Hotels sur l’île de Mykonos

2924 vues
9 juillet 2024 0

L’histoire du groupe Myconian Hotels and Resorts est celle d’une fabuleuse saga familiale faite...