Tourisme des seniors : les vraies bonnes raisons de s’y intéresser !


Le Japon, qui accueille le G20, a mis sur la table des discussions un sujet qui le concerne particulièrement : le vieillissement de la population. C’est un sujet qui intéresse bien d’autres pays comme l’Allemagne, l’Espagne, l’Italie, et bien sûr la France. L’allongement de la durée de vie et le recul du taux de natalité contribuent à une expansion rapide des seniors. Le tourisme doit profiter de ce segment de clientèle…

Les agences sont attentives aux seniors

Les agences de voyages savent bien que la clientèle d’un certain âge est, en général, une clientèle fidèle. S’ils nécessitent quelques attentions, l’agence saura leur proposer des formules adaptées. Les clients de plus de 60 ans sont parfaitement capables de voyager loin.
C’est également, une clientèle qui adore les croisières. Pour la clientèle de plus de 75 ans, cela devient légèrement différent à quelques exceptions près. Ces clients rechercheront un séjour tranquille, un circuit accompagné.

Certaines agences spécialisées facilitent la vie des seniors

Les agences de voyages qui s’intéressent spécifiquement au segment seniors proposent des services bien particuliers. Certaines proposent un transfert facilité vers l’aéroport (comme Salaûn Holidays). D’autres adaptent le rythme des activités proposées afin de ménager la santé de chacun. Enfin, des professionnels proposent des séjours en clubs aménagés qui répondent aux attentes de leurs clients, en cas de handicap, de régime alimentaire particulier ou de problème de santé (comme Vacances Bleues).

Les circuits en autocars sont toujours prisés

Il suffit de consulter le site de Salaûn Holidays pour comprendre que le voyage en autocar est une activité importante. Des offres à partir de 190€ au départ de certaines régions. Des autocars de grand confort avec des sièges confortables et des toilettes. Même si ce type de voyage intéresse également une clientèle plus jeune, il est parfaitement adapté à une clientèle senior.

Les croisières fluviales ont beaucoup de succès

Aux débuts des croisières fluviales en Europe, l’âge moyen des passagers étaient supérieurs à 70 ans. Ce n’est plus le cas. Les croisières fluviales européennes attirent une clientèle un peu plus jeune.

Ces croisières sur les grands fleuves européens proposent des excursions à pieds. Elles proposent, de plus en plus, des repas à l’heure de son choix et avec des tables à deux pour préserver une certaine intimité.

Les croisières maritimes ont également le vent en poupe

Selon « Cruise Line International Association » (CLIA), le marché européen des croisières a dépassé les 6,9 millions passagers en 2017, une augmentation de 2,5 % par rapport à 2016.

La croisière européenne est en croissance constante depuis dix ans. Si la France reste, encore, un petit marché, ce ne sont pas moins de 2,2 millions de passagers allemands en 2017. Les britanniques arrivent derrière avec 1,8 millions de passagers.

L’Italie compte près de 770 000 passagers. La France et l’Espagne sont largement derrière avec à peine 500 000 passagers !

Est-ce que l’image des croisières en France reste un problème ?

On peut se poser la question ! L’âge moyen des croisiéristes italiens serait de 42 ans. Celui des britanniques semble être 57 ans. Il est indiqué que l’âge médian des croisiéristes français serait de 49 ans.

Cependant quand on regarde les statistiques de Statista, les personnes de 60 à 69 sont tout de même très nombreuses !
(https://fr.statista.com/statistiques/816872/nombre-passagers-francais-croisieres-selon-age/ )

Les séjours en thalasso … bon pour les articulations !

La clientèle senior apprécie le côté très convivial et ludique des soins collectifs avec d’autres personnes du même âge. Les offres abondent en France comme le centre de Roscoff en Bretagne. Avec une magnifique vue sur l’île de Batz, l’établissement borde une magnifique plage privée de près d’une dizaine de kilomètres.

D’autres optent pour le centre de thalassothérapie de Fréjus dans le Var, notamment pour leur espace forme. Ils adorent passer du temps dans leur piscine intérieure d’eau de mer chauffée.

Il est clair que plus on vieillit, plus les problèmes liés aux articulations sont fréquents.

Comme l’indique la société de conseils Coach Omnium :
« Contrairement à des idées reçues, les seniors ne se sentent pas vieux; on est souvent surpris par leur dynamisme et leur vitalité. Les seniors ont le souci d’une bonne santé. Le bon maintien de celle-ci et de leur forme est souvent leur préoccupation première et ils savent ce qu’il faut faire pour y parvenir. Leur vie est en général bien réglée et ils s’informent régulièrement des moyens, mais aussi des produits, qui peuvent être bons pour leur santé et/ou leur bien-être ».

Une étude sur les hôtels en France

Une étude, sur les seniors et l’hôtellerie, a été réalisée par Coach Omnium, en partenariat avec le Magazine Notre Temps (Septembre –Octobre 2016).

Il s’agissait de connaître leurs attentes, leurs habitudes et comportements de séjours hôteliers, leurs perceptions de l’offre hôtelière ! Cette étude est la troisième du genre réalisée par Coach Omnium, après celles de 1995 et de 2009. Elle porte sur un échantillon de 4.084 clients d’hôtels de plus de 50 ans ayant répondu à cette enquête ciblée sur le Net.

Une clientèle de 50 à 90 ans pour des hôtels économiques

« Ils ont plus de 50 ans, mais cela va jusqu’à 90 ans et plus, ils sont des millions de clients français pour les hôtels de France. Ils optent surtout pour des hôtels économiques à milieu de gamme. Ils réalisent des séjours souvent plus longs que la clientèle plus jeune … ils prennent leurs repas plus facilement dans l’hôtel et …leur discrétion est de règle ».

Les seniors ne sont pas, contrairement à tout préjugé, des irréductibles fidèles des hôtels indépendants et familiaux.

Si presque 3 seniors sur 10 déclarent préférer les chaînes, la majorité de ces clients d’hôtels n’ont pas de préférence, ou plutôt n’incluent pas ce critère dans le choix des hôtels. Le prix vient en première position parmi ces critères. Il est vrai que cette clientèle paie de sa poche, contrairement aux hommes d’affaires, par exemple.

On peut donc comprendre combien les seniors sont sensibles à toutes les formes de réductions, de forfaits attractifs, de services offerts ou d’avantages.

Les seniors ont un bon niveau de satisfaction de l’hôtellerie française … mais …

« Les seniors sont devenus de plus en plus contents de l’hôtellerie en France, avec un score de satisfaction proche de 3,5 sur 5. L’avis défavorable majeur vient de la perception d’un prix jugé trop excessif pour presque 3 seniors sur 4, tant pour les chambres que pour les petits déjeuners.

L’inadaptation des hôtels aux particularités des seniors est aussi leur préoccupation. Ils ont souvent à surmonter des problèmes d’ergonomie, notamment avec les télécommandes, les robinetteries,… ou encore de compréhension des appareils mis à leur disposition dans leurs chambres d’hôtels.

Enfin, ils se plaignent souvent de textes écrits trop petit dans les hôtels, qui ne sont pas adaptés à leur vue (menus, modes d’emploi et consignes dans les chambres, etc.) ».

La plupart des hôteliers français craignent une mauvaise image en ciblant la clientèle senior …

« Si les hôteliers ont pris du retard sur le marché des seniors, ils cherchent parfois, mais trop rarement, à le combler. Tandis que les autres formes d’hébergement touristique ont pris de l’avance sur ce créneau de clientèle : hôtellerie de plein air, villages de vacances, meublés touristiques, gîtes ! On constate que les hôteliers sont peu nombreux à entreprendre des actions visant à séduire les seniors« .

C’est le cas des hôteliers de chaînes, comme des indépendants. Peu informés sur ce marché, ils ignorent le plus souvent le potentiel commercial de cette clientèle.

Au-delà de cette négligence sur le plan marketing, ils croient souvent sur le plan de l’offre que leurs chambres pour personnes à mobilité réduite (PMR) suffisent pour ce public.

C’est être assez ignorant de ce qu’est cette clientèle, de ses besoins et c’est sans doute un peu méprisant…

Pire encore, beaucoup n’envisagent pas de cibler cette clientèle, en craignant une mauvaise image pour leur établissement si trop de « personnes âgées » s’y trouvaient. Dans tous les cas, ils sont plus de 9,5 hôteliers sur 10 à ne rien proposer de spécifique à la clientèle des seniors, quelle que soit sa tranche d’âge ». Effrayant ! Non ?

L’étude complète de Coach Omnium :
https://www.coachomnium.com/wp-content/uploads/2016/11/seniors.hotellerie.compressed.pdf
Nous aborderons à nouveau ce thème pour évoquer les vacances des seniors à l’étranger.

Serge Fabre





    1 commentaire pour “Tourisme des seniors : les vraies bonnes raisons de s’y intéresser !

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Non le Tourisme de Croisières ne pollue pas plus que les autres formes de transport

Non le Tourisme de Croisières ne pollue pas plus que les autres formes de transport

1172 vues
18 novembre 2019 0

Il est incontestable que la défense de l’environnement à l’heure actuelle est devenu un...

Le 5 décembre prochain : l’entente cordiale de l’internationale gréviste du chemin de fer

Le 5 décembre prochain : l’entente cordiale de l’internationale gréviste du chemin de fer

1318 vues
15 novembre 2019 0

L’entente cordiale entre la France et le Royaume-Uni fut signée le 8 avril 1904....

Tourisme en France : la punition du transport aérien

Tourisme en France : la punition du transport aérien

1856 vues
14 novembre 2019 0

Cela fait des années que le transport aérien français, miné par des conflits sociaux...