Tourisme d’Affaires : Cannes interpelle le gouvernement de Jean Castex


David Lisnard, sous sa casquette de maire de Cannes et Président de l’Agglomération Cannes Lérins, également président du CRT Côte d’Azur, a dialogué avec Bruno Le Maire, le ministre de l’Economie du gouvernement Castex sur la situation délicate des acteurs publics et privés dans le secteur de l’événementiel, du MICE et du tourisme en général.

A noter par exemple que le palais des festivals de Cannes a perdu plus de 90 % de son activité en 2020 entrainant la fermeture des palaces, des commerces et met en en difficultés bon nombre de professionnels et de sociétés de service qui gravitent autour de l’évènementiel et du tourisme d’affaires.

David Lisnard demande la nécessaire stabilité des dispositifs de soutien immédiat pendant les interdictions ou restrictions d’activités. Il a également plaidé pour un plan d’investissements concernant le Palais des Festivals et des Congrès de Cannes afin de lui permettre de contrer la concurrence.

Un bâtiment qu’il définit intérêt national car essentiel pour l’économie, l’emploi locaux et le rayonnement de la France.

Il indique ainsi : « alors que l’épidémie de la Covid-19 persiste, j’ai à nouveau fait part de mes propositions d’établissement de protocoles sanitaires adaptés aux professions afin de rétablir l’offre dans les domaines aujourd’hui interdits, et ainsi tenir les activités selon des degrés de précautions sanitaires en adéquation avec les degrés de l’épidémie.

De même qu’il existe Vigipirate avec plusieurs niveaux de précaution, doit exister Vigicovid, ce qui permettrait d’apporter de la lisibilité et de réduire l’incertitude économique tout en étant très rigoureux face aux risques sanitaires. »

« La situation problématique des Écoles Françaises de Langues Étrangères (FLE) a aussi été évoquée.
Elles doivent sortir de l’impasse dans laquelle elles se retrouvent aujourd’hui afin de ne pas être condamnées à disparaître, ce qui serait une nouvelle source de chômage mais aussi de perte d’influence de la France
. »

Pour l’aérien, vital pour le tourisme azuréen, David Lisnard suggère la sécurisation des couloirs aériens via des « safe corridors » Angleterre-France, Etats Unis-France ».

Michel Bovas





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Pourquoi le maire de Nice veut interdire sa ville aux touristes

Pourquoi le maire de Nice veut interdire sa ville aux touristes

1905 vues
15 janvier 2021 0

Pour endiguer l’épidémie de coronavirus qui prend dans les Alpes Maritimes une ampleur jamais...

Comment des fonds vautours ont mis la main sur Aeromexico, Avianca et Latam airlines

Comment des fonds vautours ont mis la main sur Aeromexico, Avianca et Latam airlines

2018 vues
14 janvier 2021 0

La faillite des trois géants latino-américains du transport aérien, tels que Latam Airlines, Avianca...

Des Champs Elysées obligés de se mettre au vert

Des Champs Elysées obligés de se mettre au vert

1717 vues
13 janvier 2021 1

Anne Hidalgo vient s’apposer sa signature pour le démarrage d’un grand projet environnemental, touristique...