Tourcom nage en eaux claires dans les affaires


Le réseau Tourcom avait choisi l’Aquarium de Paris, près du Trocadéro, pour organiser vendredi soir dernier, son workshop affaires annuel. L’occasion de faire le point avec Richard Vainopoulos, le président, sur le bilan 2016 et les perceptives 2017.

« TourCom Travel Management, en charge du business travel, a réalisé l’année passée 1,6 milliards soit 65 % du volume d’affaires cumulé du réseau » a t-il notamment précisé.

Fin 2016, le réseau présidé par Patrick Loison réunissait 239 points de vente, dont 42 % en Ile-de-France et 5,4 % dans les Dom.

Affichant parmi ses adhérents plusieurs leaders français et étrangers du voyage d’affaires, TTM veut renforcer son attractivité sur le marché du corporate avec l’instauration de la rémunération des paiements aériens et le renforcement de l’offre de service technologiques, dont Cockpit-Aerticket, le site btob de vente de billetterie conçu en partenariat avec l’Allemand Aerticket.

Rémunération des paiements aériens

Moyennant une ouverture de compte, cet accord avec BNP-Paribas va permettre aux agences d’effectuer le paiement de leurs billets aériens grâce à une carte virtuelle.

Dans un contexte où les critères financiers sont renforcés depuis 1er juillet 2016, et où la fréquence de règlement du BSP est réduit à deux fois par mois, ce moyen de paiement ouvre la possibilité aux agences agrées de diminuer le montant des transactions soumis aux ratios et à la garantie imposés par le BSP.

A la différence du paiement comptant proposé par le BSP (Easypay), cet accord fait bénéficier les agences de la rétrocession d’une partie des frais de carte.

Un accord également avec eNett et AirPlus

Pour les adhérents ne désirant pas ouvrir un compte, le réseau a par ailleurs négocié un accord avec la société eNett sur la base d’une rétrocession par pallier.

Le principe de base est le même que pour BNP-Paribas.


Pour les agences intéressées par les avantages de la carte logée, le leader du marché vient de signer un nouvel accord avec BTTG offrant des remises annuelles sur le volume généré par les agences TourCom et Manor ainsi que des commissions sur les trois prochaines années.

Renforcement de l’offre de service

A l’issue d’une période de test, le site d’Aerticket France va s’ouvrir aux professionnels.

Cette filiale française détenue à parité par TourCom et Aerticket AG, le plus important revendeur de billets d’avion en Allemagne, fera bénéficier les agences des meilleurs accords aériens conclus localement en Europe et aux Etats-Unis.





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

APST – faillite de Thomas Cook : seulement 20 % de dossiers complets

APST – faillite de Thomas Cook : seulement 20 % de dossiers complets

2015 vues
8 avril 2021 0

Le bureau de l’Association Professionnelle de Solidarité du Tourisme (APST) s’est réuni le mercredi...

Pourquoi Costa croisières et Alpitour fusionnent leurs agences de voyages

Pourquoi Costa croisières et Alpitour fusionnent leurs agences de voyages

2896 vues
26 mars 2021 0

L’interminable épidémie de coronavirus actuelle continue de faire évoluer le paysage des affaires dans...

Un passeport tourisme santé disponible dès cet été ?

Un passeport tourisme santé disponible dès cet été ?

4281 vues
16 mars 2021 0

La Commission européenne prévoit que le passeport Tourisme santé (certificat numérique vert) sera pleinement...