Tokyo replonge dans l’état d’urgence


Le Japon vient d’imposer un état d’urgence d’un mois à Tokyo et dans trois préfectures voisines après qu’un comité consultatif l’ait approuvé hier jeudi 7 janvier, et tandis que la capitale nippone a annoncé un record hier de 2 447 nouveaux cas de coronavirus.

La proposition de déclaration d’urgence, du 8 janvier au 7 février prochain, a été approuvée lors d’une réunion matinale, a déclaré le ministre de l’Économie Yasutoshi Nishimura.

Ces restrictions portent sur les mesures de lutte contre la transmission dans les bars et les restaurants, citées par le gouvernement comme des zones à risques clés.

Bien qu’encore moins gravement touché par la pandémie que de nombreux pays du monde, le Japon a vu le nombre de nouvelles infections quotidiennes atteindre les 6 000 pour la première fois mercredi dernier.

Les tests positifs à Tokyo jeudi ont bondi par rapport au record de 1591 la veille, a déclaré le premier ministre japonais Yoshihide Suga.

Avec un œil sur les Jeux Olympiques de Tokyo imminents et l’état fragile de la troisième plus grande économie du monde, « Suga a favorisé des restrictions limitées » analysent les observateurs.

Les mesures de l’état d’urgence à partir de vendredi comprennent la fermeture des restaurants et des bars à 20 heures, la demande aux résidents de s’abstenir de sorties non urgentes, le recours au télétravail et la limitation de la participation aux événements sportifs et autres grands événements à 5 000 personnes.





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Tourisme au Népal : alerte Covid au sommet de l’Everest

Tourisme au Népal : alerte Covid au sommet de l’Everest

1074 vues
7 mai 2021 0

La BBC rapporte que les alpinistes du camp de base de l’Everest au Népal...

Tourisme et tests PCR : qui doit supporter les coûts ?

Tourisme et tests PCR : qui doit supporter les coûts ?

1234 vues
6 mai 2021 0

Le coût élevé des tests PCR représente un obstacle presque insurmontable à la réactivation...

Pourquoi la souche indienne est désormais la plus grande menace à la reprise du tourisme

Pourquoi la souche indienne est désormais la plus grande menace à la reprise du tourisme

2057 vues
3 mai 2021 0

Le variant indien, avec 13-15 mutations, est à l’origine du fort pic de cas...