La Table de La Quotidienne savoure le Tourisme Durable


Le tourisme est la première industrie de la planète et sa progression, de quelques 4 % par an, amène naturellement à penser aux conséquences prévisibles que ce triplement des flux touristiques en l’espace d’une génération (1995 – 2020) peut véhiculer avec lui s’il n’est pas correctement encadré.

Réunis au Restaurant « Les Flottes » rue Cambon à Paris, la Table de La Quotidienne a voulu connaitre le point de vue de quatre professionnels dont deux éminents  spécialistes reconnus du tour operating, sur les enjeux et l’avenir du tourisme responsable.

Ainsi Murielle Nouchy reçoit aujourd’hui à sa table :

Alain Capestan, Directeur Général du Groupe Voyageurs du Monde,
Emmanuel Foiry, président du groupe Kuoni France,
Christian Orofino, Conseiller spécial auprès du groupe Salaün
et Julien Buot, Directeur d’Agir pour un Tourisme Responsable (ATR).

Au programme, et dans un contexte de mouvements en faveur du Développement Durable et du Commerce Equitable, les nouvelles prises de conscience au niveau international des impacts du tourisme, avec l’émergence d’acteurs engagés dans un tourisme désormais « différent ».

Bonne dégustation.





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Tension USA – Iran : quelles conséquences pour le tourisme ?

Tension USA – Iran : quelles conséquences pour le tourisme ?

1359 vues
24 juin 2019 0

Les tensions entre les Etats-Unis et l’Iran sont à leur comble depuis qu’un drone...

Tourisme en Amérique Latine : comment Globalia fait d’une pierre deux coups

Tourisme en Amérique Latine : comment Globalia fait d’une pierre deux coups

1401 vues
21 juin 2019 0

Le groupe espagnol, qui détient notamment Air Europa et la chaîne hôtelière Be Live,...

Pourquoi les croisières au départ de Singapour font un tabac ?

Pourquoi les croisières au départ de Singapour font un tabac ?

1365 vues
20 juin 2019 2

La situation géographique de Singapour aurait pu être un handicap. La ville-état se trouve...