Signé Doulcet : Le syndrome RUMP ?


Ou plus simplement le syndrome Fillon/ Copé, ferait-il école dans la profession du voyage ?
À l’écoute des dernières informations en provenance de différents secteurs du métier avec les réactions qu’elles suscitent, on pourrait être enclin à le penser.
Il en va ainsi de la création d’un syndicat des TO déclenchant un collapsus sévère au sein du Snav à un mois de son congrès de Ténériffe et remettant, une fois encore, aux calendes grecques la réalisation de la fameuse Fédération.
Pour mieux comprendre, il convient de savoir, au préalable, que René Marc Chikli, dit RMC, le grand vizir du Ceto, rêvait depuis belle lurette d’un destin professionnel national avec ou sans le Snav.
Peu suspect de complaisance vis à vis de Georges Colson, la disparition de la scène de ce dernier pour des raisons de turbulences du côté de Toulouse, ne devait apparemment pas le plonger dans la dépression. D’où une coïncidence (ne pouvant être que le fait du hasard) entre son annonce depuis Bordeaux de la création de son syndicat de TO et l’officialisation du maintien de Georges Colson à la présidence du Snav jusqu’à l’échéance normale de son mandat en 2014 !
Unique bénéficiaire de ce pataquès : le gouvernement.
Une aubaine pour Madame Pinel, totalement ignorante, selon son curriculum vitae, de la gestion d’une entreprise qui n’aura même pas besoin de diviser pour régner !
Quant à la création de sociétés innovantes créatrices d’emplois, on en reparlera une autres fois !

Et pourtant, dans le contexte politico-économique que vous savez, la profession ne se devrait-t’elle pas en finir avec toutes ces querelles d’ego ?

Situation différente, mais similaire en certains points chez Selectour-Afat.
À l’instar de ce que nous observons dans les partis politiques, le PS hier, l’UMP aujourd’hui, il va bien falloir choisir un président unique entre Jean Pierre Mas et François -Xavier de Boüard.
Nous assistons donc, déjà, dans une ambiance électorale, forcément chaleureuse et amicale (sic), à une opération bien plus délicate que celle relative au choix de la marque unique, dans laquelle, en mélangeant les noms à la sauce corrézienne, façon FH, on a contenté tout le monde !
Peu importe si, plus tard, à l’usage, un seul nom subsistera dans l’expression courante.
Voyez Carlson, petit à petit sans Wagons-Lits où à contrario, Citer sans National.
Mais, ce qui me semble primordial dans ce genre de réseaux, tient au rôle du président.
Un rôle essentiellement politique avec toutefois en interne, une tâche fondamentale. Celle de veiller que, dans son action, le directeur opérationnel ne se prenne pas trop pour le patron !
Risque d’autant plus irritant pour les adhérents lorsque le salaire de ce dernier se révèle souvent supérieur à celui d’un grand nombre d’entre eux.

Quant a savoir, compte tenu des circonstances présentes, lequel de JPM ou de FXB sera le meilleur ? Je vous laisse le soin de choisir le Fillon ou le Copé de ce duel titanesque…
Allons, que tout ce micmac ne vous empêche pas cependant, de profiter pleinement de Noël.
D’autant que si l’on en croit certains détecteurs en turbulences, il semblerait plus prudent de garder vos ceintures attachées durant toute la durée du vol 2013…

Pierre Doulcet.
PS. Et comme toujours, une critique ou non: pdoulcet @ me .com





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Ce que cache vraiment le concept de Surtourisme

Ce que cache vraiment le concept de Surtourisme

1752 vues
10 août 2018 0

Le sentiment d’un trop-plein touristique est la conséquence de deux facteurs : un manque...

Les touristes reviennent en Île-de-France. Mais pas à Paris. Merci qui ?

Les touristes reviennent en Île-de-France. Mais pas à Paris. Merci qui ?

2640 vues
30 mars 2017 0

En matière de tourisme, Paris ne subit plus le contrecoup des attentats. La preuve...

La fermeture des berges : encore un mauvais coup pour le tourisme !

La fermeture des berges : encore un mauvais coup pour le tourisme !

1023 vues
3 octobre 2016 1

Les professionnels du tourisme s’ajoutent à la longue liste des professionnels opposés à la...